Des lentilles de contact pour voir encore mieux

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Une innovation médicale lundi matin : des lentilles bioniques qui, non seulement, restaurent une vision parfaite, mais qui, en plus, l’améliorent.

On pourra voir les micro-poussières qu’il y a dans les sillons de nos empreintes digitales ou même lire un livre de poche posé de l’autre côté de la pièce. Cela fait évidemment penser à Steve Austin, l’homme qui valait trois milliards. Mais la réalité a rattrapé la fiction puisque des essais cliniques viennent de démarrer. Si tout se passe bien, ces lentilles bioniques pourraient remplacer à la fois, les lunettes, les lentilles de contact et la chirurgie au laser.

De quoi s’agit-il ?

D’une lentille artificielle qui va remplacer le cristallin, notre lentille naturelle. Si l’on est myope ou astigmate, la lentille va corriger notre vision, un peu comme des lunettes, mais directement à l’intérieur de l’œil. Et comme cette lentille a de meilleures propriétés que notre cristallin, elle peut se contracter ou se dilater davantage, ce qui permet de tripler notre acuité visuelle. Avec ces lentilles, on pourra être myope comme une taupe et dépasser les 20/10e et donc avoir une meilleure acuité visuelle qu’un pilote de chasse.

L'installation de cette lentille demande-t-elle une intervention chirurgicale très lourde ?

Apparemment non. La procédure serait la même que pour une opération de la cataracte, donc très rapide (une dizaine de minutes à peine). En plus, il y aurait très peu de risques puisque l’on ne brûle rien, contrairement à une opération des yeux au laser.

Ce sont les Canadiens de Ocumetics Technology qui ont mis cette lentille au point. Elle s’appelle Bionic Lens. Et c’est très révélateur d’une nouvelle tendance en matière de recherche médicale. Non seulement on cherche à nous faire vivre plus longtemps en meilleure santé. Mais on cherche désormais aussi à nous améliorer, à nous rendre plus forts, plus résistants et même plus intelligents grâce à des implants cérébraux. On appelle plus cela l'homme bionique, mais l'homme augmenté.