Des canons à neige pour stopper la fonte des glaces

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

On veut stopper la fonte des glaciers en utilisant des milliers de canons à neige.

Cela fait penser à ceux qui veulent reconstituer la banquise en aspergeant de l’eau à la surface pour qu’elle gèle. Sauf que là, le projet est déjà bien avancé, puisque des tests vont commencer dès le mois prochain en Suisse.

L’idée, c’est de refroidir le glacier au maximum pendant l’été (la période où il fond le plus), pour qu’il perde le moins de masse possible. Comme cela, quand l’hiver revient, il va se reconstituer avec un manteau plus important.

Il faut savoir qu’avec le réchauffement climatique, les glaciers fondent beaucoup plus l’été, qu’ils ne se reconstituent l’hiver. C’est pour cela qu’ils disparaissent tout doucement.

Ce n’est pas très écologique, des milliers de canons à neige l’été ?

C’est sûr, cela va consommer pas mal d’énergie mais au moins l’eau des canons sera recyclée, on va récupérer celle de la fonte des neiges.

Enfin n’oublions pas que cela est fait pour une bonne cause. Ce serait encore plus désastreux écologiquement de laisser fondre les glaciers. On finirait par assécher les torrents, par modifier la biodiversité et surtout par hypothéquer les sports d’hiver.

Quel glacier on va tenter de sauver ?

Le glacier de Morteratsch, un des grands glaciers des Alpes Suisses. Il y a urgence parce qu’il perd actuellement 30 mètres par an. Il y a 20 ans, c’était moitié moins.

Mais avant de s’y attaquer, on va commencer par valider la méthode sur un tout petit glacier. On a compté, sur le glacier de Morteratsch, il faudrait 4.000 canons à neige. Donc comme cela risque de coûter cher, mieux vaut être certain que ça fonctionne.