De la lumière en guise d'anti-moustique

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Avec l’été, la chaleur et l’humidité, les moustiques ne vont pas tarder à arriver.

Heureusement, on vient de découvrir un nouvel anti-moustique qui fonctionne avec une simple lumière.

Les moustiques piquent beaucoup plus la nuit qu’en plein jour. On est tranquille pendant la sieste, mais le soir, on se fait dévorer.

Donc pourquoi on ne perturberait pas leur horloge interne en leur faisant croire qu’il fait jour ? Peut-être qu’ils piqueraient moins.

C’est exactement ce qu’ont fait des chercheurs de l’université de Notre-Dame aux États-Unis. Ils ont éclairé les moustiques pendant la nuit, ce qui les a complètement perturbés.

Perturbés, c’est-à-dire qu’ils ne piquaient plus ?

En fait, tout dépend de la façon dont on les éclaire. Si on laisse la lumière allumée constamment, ils s’habituent, rien ne change. Ils continuent à piquer comme avant.

Mais si on les éclaire avec forte lumière blanche, pendant 10 minutes juste au coucher du soleil, ils se comportent comme en plein jour : ils piquent beaucoup moins.

Enfin si on répète l’opération toutes les deux heures pendant la nuit (10 minutes puis on éteint), ils sont totalement perturbés et ne piquent plus du tout.

Ça veut dire que pour être tranquille, il faut rallumer la lumière toutes les deux heures ?  

C’est pour cela qu’ils travaillent sur des lumières invisibles pour nos yeux humains. Les infrarouges par exemple.

On pourrait donc avoir des ampoules anti-moustiques automatiques qui empêchent de se faire piquer, sans nous réveiller.

Il y a juste le bruit qui risque d’être stressant, même si on ne risque rien, cela peut empêcher de dormir.