Bose : des suspensions capables d'avaler les nids de poule comme personne

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

On innove dans le confort automobile ce mercredi, avec une suspension capable d’avaler des nids de poules avec un verre sur le capot, sans le renverser.

Anicet Mbida a assisté à une démonstration, c’est impressionnant : on peut rouler sur des routes défoncées, passer sur des ralentisseurs, des dos-d’âne à toute vitesse, le verre ne bougera pas !

La DS avec sa suspension hydropneumatique le promettait déjà, Mercedes et sa suspension active aussi. Mais là, c’est radicalement différent.

C’est une suspension qui ne fait qu’une chose : garder la voiture parfaitement à plat. Donc s’il y a un nid de poule, elle va pousser la roue vers le bas. S’il y a dos d’âne, elle va la faire remonter. Tout cela pour s’assurer que le plancher, lui, reste toujours à l’horizontale. On aura donc l’impression de flotter sur la route comme sur un tapis volant.

Ça ne va pas donner le mal de mer comme sur les DS de l’époque ?

Non justement ! La grande différence avec les suspensions actives ou hydractives, c’est qu’on ne compense pas le mouvement avec des ressorts, du gaz ou de l’hydraulique. Du coup, il n’y a pas cet effet de flottement ou de pompage parfois désagréable. C’est un système où il n’y a vraiment que les roues qui montent ou qui descendent pour gommer les aspérités de la route.

Pour la petite histoire, c’est une technologie développée à l’origine par Bose, le fabricant de casques antibruit. Il n’a jamais réussi à la commercialiser parce qu’elle était trop chère et trop lourde.

Elle a été reprise par des ingénieurs du MIT. Ils l’ont simplifiée, allégée et ont créé une startup pour la développer : la startup ClearMotion.

On verra s’ils arrivent à la diffuser dans la voiture de monsieur Tout-le-Monde.