Biobot : des cafards téléguidés pour retrouver des survivants après une catastrophe

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Ce matin, des cafards téléguidés pour retrouver des survivants après une catastrophe.

Vous savez qu’après un tremblement de terre ou une explosion certaines personnes se retrouvent prises au piège sous les gravats. Or c’est très compliqué de les retrouver.

Donc des chercheurs de l’université de Caroline du Nord aux Etats-Unis on eut l’idée d’envoyer des cafards, contrôlés à distance (donc qu’ils peuvent téléguider) pour qu’ils cartographient la zone avec des capteurs. Ensuite, il devient plus facile de repérer les survivants.

Mais comment téléguide-t-on un cafard ?

On lui met un mini sac à dos avec de l’électronique dedans et un casque sur la tête.

Pour le faire aller à gauche ou à droite, on lui titille les antennes avec un signal électrique. Et quand on veut qu’il accélère, on lui chatouille la pointe de l’abdomen.

Ça marche ! On peut vraiment le faire aller où on veut. On peut même lui laisser une certaine liberté pour qu’il explore une zone tout seul.

D’ailleurs, c’est pour cela qu’ils ont choisi des cafards, des grosses blattes de Madagascar : parce qu’elles sont très curieuses et qu’elles vont partout. Sans compter qu’elles sont très résistantes (à la chaleur et aux radiations notamment). Ce qui sera très pratique en cas d’accident nucléaire.

Y a-t-il déjà des équipes de cafards sauveteurs ?

Non, on est encore au stade de la recherche mais déjà bien avancée. 

Le projet a été baptisé Biobot. Et dans quelques années, vous serez bien content de voir arriver des centaines de cafards casqués avec un sac à dos, si vous êtes bloqués sous les décombres.

Pour plus de détails, cliquez ici.