Accoustique : de petites enceintes peuvent désormais produire un gros son

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Une innovation acoustique ce matin. On est désormais capable de fabriquer des enceintes à la fois minuscules et qui donnent un gros son.

Parce que pour avoir de bonnes basses, il faut absolument de gros haut-parleurs. Même chose si on veut beaucoup de puissance, c’est impossible avec de toutes petites enceintes. Pourquoi ? C’est une question de physique : le son, c’est de l’air qui vibre. Donc plus on a un gros haut-parleur, plus on arrivera à faire vibrer d’air et donc, plus le son sera fort.

Des scientifiques de l’université de Sciences et Technologie d’Arabie Saoudite ont trouvé une astuce qui défie les lois de la physique, puisqu’ils ont fabriqué un mini haut-parleur de 10 cm de diamètre avec la même puissance qu’un modèle de 30 centimètres, donc dix fois plus gros.

Comment ont-ils fait ?

En fait, il y a un truc. Si on découpe le haut-parleur, on verra que tout l’intérieur est composé d’une structure creuse qui ressemble à un labyrinthe. Les dizaines de petites salles de ce labyrinthe vont agir comme autant de mini caisses de résonance pour amplifier le son.

D’après leurs calculs, cette technique est capable de multiplier la puissance par 200 !

C’est un peu comme lorsque vous posez votre téléphone portable sur un gobelet en papier, le son apparaît plus fort. Là, c’est un peu la même chose, sauf que la structure en labyrinthe est capable de reproduire beaucoup plus de fréquences. Donc le son sera meilleur.

Qu’est-ce que cela permet ? D’avoir, dans son salon, des enceintes beaucoup plus discrètes mais qui restent tout aussi puissantes.

Et ça fonctionnerait avec des casques ou des écouteurs ?

Oui, mais là l’objectif n’est pas d’avoir plus de puissance, on se plaint déjà assez que les jeunes écoutent la musique trop fort et que cela crée des troubles de l’audition.

L’idée est plutôt d’améliorer le rendu des basses. Car avec des petits écouteurs on ne les entend quasiment pas. Or avec une structure interne en forme de labyrinthe, on aura de bien meilleures basses comme avec les gros casques utilisés en studios.

Les premiers appareils sont attendus d’ici un an.

Pour plus de détails, cliquez ici.