Abdeslam : la justice n'est pas la vengeance

  • A
  • A
Daniel Cohn Bendit est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Lorsque la presse a révélé que Salah Abdeslam bénéficiait d'une "salle de sport" l'émotion des attentats a été réactivée. Attention aux amalgames, prévient Dany.