“Personne ne bouge” sur Arte à 22h25

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L’édito international est une chronique de l'émission Toute l'info du week-end
Partagez sur :

Chaque matin, Eva Roque nous livre ses conseils télé pour la soirée.

Arte s’intéresse à Simone Signoret ce soir

Oui, le magazine culturel Personne ne bouge lui est totalement consacré. En 35 minutes, impossible évidemment  de revenir sur l’intégralité de la carrière de Simone Signoret. C’est plutôt des instantanés de vie. Comme cette interview dénichée au cours de laquelle est abordée sa relation avec Yves Montand

En 1960, elle est la première femme à recevoir un Oscar pour Les chemins de la haute ville. Et pourtant, c’est une autre actrice américaine qui aurait dû le recevoir.

C’est la force de ce magazine hebdomadaire : parvenir en quelques minutes à nous dévoiler des bouts de vie de personnalités à travers des anecdotes comme celle que vous venez d’entendre mais aussi grâce à des archives très rares.  En 1964, elle se mue en journaliste pour la série documentaire "Les femmes aussi". Filmée par William Klein, elle choisit d’aller interviewer des femmes donc au Printemps, un des grands magasins situés au cœur de Paris

L’émission très rythmée se termine d’ailleurs systématiquement sur 3 ou 4 infos que vous ne saviez pas forcément sur la comédienne. Exemple

Ce n’est pas un peu frustrant ce genre de format court ?

Oui et non. Oui parce que forcément, on en veut plus, toujours plus. Son engagement politique par exemple est survolé.  Mais il faut reconnaitre que ce temps court implique du rythme, et les pépites sont là. Comme un extrait de film, Rude journée pour la reine, où elle joue une femme de ménage face notamment à Gérard Depardieu. On n’a qu’une envie : louer le film tout de suite !