Rien ne va plus entre Donald Trump et les Chinois : la guerre commerciale s’envenime !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque matin, Nicolas Barré fait le point sur une question d'actualité économique.

Rien ne va plus entre Donald Trump et les Chinois : la guerre commerciale s’envenime entre les deux grandes puissances.

Une étincelle vient de mettre le feu aux poudres: les Etats-Unis ont mis leur véto au rachat d’une société financière américaine par Alibaba, l’Amazon chinois. Ce rachat était pourtant en négociation depuis un an. Jack Ma, le fondateur d’Alibaba avait été reçu par Donald Trump, il lui avait même promis un million d’emplois ! Ça n’a pas suffi. Trump a bloqué ce rachat chinois. Motif officiel, très rarement invoqué: la sécurité nationale. La finance, l’accès aux données financières des citoyens américains, c’est beaucoup trop stratégique. L’Amérique de Trump protège ses intérêts. Et ça fait réfléchir en Europe.

Notamment du côté de l’Élysée.

Oui car Emmanuel Macron se rend en Chine lundi et mardi. Or en Europe, nous nous posons les mêmes questions que les États-Unis. Peut-on laisser les Chinois racheter des sociétés européennes si la réciprocité n’est pas respectée ? Un exemple : il y a quelques mois, une société chinoise a racheté une petite banque luxembourgeoise qui va devenir son cheval de Troie en Europe. Or il est impossible, pour une banque européenne, de faire la même chose en Chine. Il y a donc bien un déséquilibre. L’Europe a sans doute été trop naïve dans le passé. Lors de sa visite en Chine, Emmanuel Macron ne pourra pas éviter ce sujet qui fâche.