PSA accélère dans les voitures électriques

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque matin, Nicolas Barré fait le point sur une question d'actualité économique.

C’est l’avenir du deuxième constructeur automobile européen qui se joue : PSA accélère dans les voitures électriques.

Électrifier la gamme ou mourir ! Le groupe français a décidé de s’allier avec un japonais, spécialiste mondial des moteurs, pour développer et produire les moteurs électriques qui équiperont sa gamme de voitures dans l’avenir. Aujourd’hui, PSA achète ses moteurs à l’extérieur. L’idée maintenant est de les produire en interne avec ce partenaire. C’est un signe de plus du basculement historique de l’industrie automobile du carbone vers l’électron. L’avenir, c’est la propulsion électrique et il est donc stratégique pour PSA, le roi du moteur diesel, de réussir cette conversion. Des milliers d’emplois sont en jeu.

Or PSA était en train de prendre du retard.

Tout va très vite : Tesla a vendu sa première voiture il y a à peine cinq ans ! Les constructeurs historiques doivent investir massivement pour réaliser cette fameuse bascule. À partir de 2019, PSA disposera de deux plateformes à partir desquelles il pourra produire aussi bien des modèles électriques ou essence. Petit à petit l’électrique va monter en puissance. Cela suppose aussi d’adapter l’outil industriel : les moteurs électriques sortiront du site des Yvelines où Peugeot conçoit aujourd’hui ses moteurs essence. La bascule vers l’électrique, c’est une course qui s’accélère et dans laquelle tous les constructeurs automobiles jouent leur survie.