La France va manquer d'emplois dans le numérique

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Le Conseil d'orientation pour l'emploi alerte sur la situation du marché du travail français, largement inadapté face à la multiplication des postes liés au numérique.

La France pourrait bien rater le train du numérique. C'est la mise en garde que le Conseil d'orientation pour l'emploi publie mercredi un rapport où il pointe le retard pris par le marché du travail français face à la révolution du numérique. Si l'économie se transforme rapidement, le marché du travail moins, et pourrait donc très vite manque de developersweb-designers ou autre spécialistes de la cyber-sécurité. Au total, ce sont 80.000 emplois de ce type qui pourraient rester vacant en 2020. Un chiffre qui représente la différence entre les besoins recensés et les forces disponibles estimées.

L'automatisation des taches, une menace pour l'emploi. Cet estimation confirme le retard pris par un marché du travail qui n'est pas du tout adapté au nouveaux métiers qui s'annoncent. Dans un rapport récent, le même Conseil pour l'emploi avait chiffré à un sur dix le nombre de postes menacés par la robotique ou les technologies liées à internet.

Une réforme pour réagir. Néanmoins, un sursaut est encore possible à condition de faire très vite. Ce sera l'un des objectifs de la réforme de la formation professionnelle à laquelle doit s'atteler le gouvernement en octobre. Il est plus que temps de recenser les vrais besoins des entreprises et de mettre en face de vrais formations. C'est un enjeu économique - ne pas louper la croissance promise par les nouvelles technologies -, mais aussi un enjeu social ; si on ne fait rien, les salariés les moins qualifiés payeront la note, et elle risque d'être très lourde.