Douche froide pour l’assurance-vie !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque matin, Daniel Fortin fait le point sur une question d'actualité économique.

C’est la douche froide pour l’Assurance –Vie, le placement préféré des Français semble de moins en moins leur plaire.

On l’a appris ce jeudi, la collecte nette a baissé de moitié l’an dernier. La différence entre les dépôts et les retraits a atteint 7,2 milliards d’euros contre 17 milliards en 2016. La raison c’est le déclin sans précédent des fonds dits en euros, ces contrats vedettes qui garantissaient le capital investi. Ils représentent encore 72% des dépôts. Ça parait beaucoup mais c’est quand même un plus bas historique. La raison de cette défiance des épargnants  c’est qu’ils ne rapportent plus grand-chose parce que les taux d’intérêt sont très bas.

Mais dans ce contexte est-ce qu’il faut encore investir dans une assurance-vie ?

Alors oui sans doute parce que ce produit a encore des atouts notamment sa fiscalité avantageuse en cas de succession mais il est évident aujourd’hui qu’il faut se tourner vers des contrats à plus fort rendement, qui sont aussi plus risqués. Plus largement, il faut aussi que les établissements financiers imaginent d’autres formes de produits d’épargne plus séduisants, plus tournés vers le financement des entreprises. C’est en tout cas ce que leur demande le gouvernement et des premières pistes devraient être dévoilées avant l’été.