Danone : Franck Riboud cède la présidence à Emmanuel Faber

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque matin, Daniel Fortin fait le point sur une question d'actualité économique.

C’est un patron hors norme qui prend aujourd’hui la tête d’un des groupes les plus emblématiques du CAC 40. Franck Riboud cède la présidence de Danone à Emmanuel Faber, un PDG qui veut changer le capitalisme.

Il a 53 ans, une allure d’ascète et c’est un catholique fervent à tendance sociale. Il a une vision Emmanuel Faber, il est persuadé qu’on ne peut plus continuer comme avant. Il veut en finir avec la massification dans les produits alimentaires. Lui, surfe sur les nouvelles tendances des consommateurs qui demandent du bio, du local et du respect pour l’environnement. Du coup, il ne croit plus aux grandes marques mais plutôt aux producteurs locaux. C’est une vision presque messianique, qui dérange parfois mais il semble décidé à l’appliquer à son groupe.

Mais est-ce que tout cela ça n’ est pas comme l’on dit de la "com" ?

Ça y ressemble mais non ! Danone vient de racheter pour 12 milliard et demi d’euros le spécialiste américain des aliments bio White Wave. Le groupe  français réalise déjà 50 % de son chiffre d’affaires avec des marques exclusivement locales dans le monde entier. Surtout, s’il veut changer le capitalisme, Emmanuel Faber reste capitaliste. Il sait que les nouvelles tendances sont porteuses pour la croissance. Danone réalise déjà 12% de marge, ce qui est beaucoup. Il veut aller jusqu’à 16% en 2020, donc gagner de l’argent reste quand même son objectif.