Automobile : le made in France n'est pas mort !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque matin, Nicolas Barré fait le point sur une question d'actualité économique.

Les usines automobiles françaises ont produit un demi-million de voitures de plus qu’il y a cinq ans, la performance est inédite.

Preuve que le "made in France" n’est pas mort. Après la crise de 2008, il faut se souvenir, c’était la panique. Le gouvernement multipliait les primes à la casse pour soutenir à bout de bras les usines français. Ça a marché un temps puis la production nationale s’est effondrée. Au plus bas, en 2013, seulement 1,7 million de voitures sont sorties des usines françaises. Cinq ans après, la renaissance pointe : ces mêmes usines ont produit plus de 2,2 millions de voitures.

Loin tout de même de ce que l’on produisait il y a 15 ans ?

Oui, on en était encore à 3,5 millions de voitures. Depuis, les constructeurs français ont continué à s’internationaliser. La production française représente un tiers du total pour PSA et seulement 20% pour Renault. Les sites français se spécialisent sur les modèles à fortes marges : les SUV, les grosses berlines. Le reste est produit à l’étranger et ne reviendra pas, ne nous faisons pas d’illusions. Il n’empêche, le déclin de la production sur le sol français est enrayé. L’heure n’est plus aux fermetures d’usines. Renault et PSA ont repris les embauches et Toyota prévoit même d’augmenter ses capacités dans le Nord. Il y a cinq ans, personne n’y aurait cru.