Eleveurs, Vincent Lambert : c'est l'actu en 30 secondes

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
    l'actu en 30 secondes est une chronique de l'émission Europe 1 Matin
    Partagez sur :

    ANTISÈCHE - Quelles sont les infos à ne pas rater aujourd'hui ? Chaque jour la rédaction d'Europe 1.fr vous propose sa sélection.

    BRAS DE FER
    Visiblement, le plan d'aide d'urgence présenté mercredi par Stéphane Le Foll n'a pas convaincu les agriculteurs. Jeudi, des blocages sont encore à prévoir aux abords de nombreuses villes après une nuit mouvementée et au quatrième jour d'une fronde étendue à toute la France. Le président de la République, lui, s'est rendu à Dijon dans la matinée pour défendre le plan d'aide.
    >> La fronde des éleveurs se poursuit, Hollande demande aux abattoirs de "rendre des comptes"


    FIN DE VIE
    Après des mois de polémiques, l'équipe médicale du CHU de Reims rend jeudi sa décision sur l'arrêt ou non des traitements sur Vincent Lambert. Les médecins devraient probablement décider l'arrêt des soins et l'accompagnement vers la mort du patient, en état végétatif irréversible depuis 2008. La famille de Vincent Lambert, déchirée entre les partisans et les opposants à un arrêt des traitements, est  attendue ce jeudi à 14h au CHU de Reims pour écouter la décision des médecins.
    >> Les médecins du CHU de Reims décident jeudi l'arrêt ou non des traitements sur Vincent Lambert.


    BANDE-DESSINÉE
    Deux ans après Astérix chez les Pictes, un nouvel album des aventures du célèbre gaulois créé par Goscinny et Uderzo, intitulé Le Papyrus de César, sera disponible le 22 octobre en librairie. Ce 36e album est une nouvelle fois signé Jean-Yves Ferri et Didier Conrad. Albert Uderzo, qui en a suivi toutes les étapes, s'est dit très satisfait de l'ouvrage.
    >> Astérix : Uderzo bluffé par les auteurs du nouvel album

     

    POLITIQUE
    Le projet ne plaisait vraiment pas aux buralistes. Alors que les syndicats de la profession ont mené plusieurs actions coups de poing contre le projet du gouvernement d'instaurer un paquet de cigarettes neutre dans tous les bureaux de tabac, le Sénat a finalement supprimé la mesure jeudi. La commission des affaires sociales a adopté à la place un amendement proposant de suivre la directive européenne qui prévoit uniquement d'accroître la taille des avertissements sanitaires sur les paquets. Une décision que n'a pas apprécié la ministre Marisol Touraine, à l'origine du projet, qui a réaffirmé sur France Info jeudi qu'elle déposerait un amendement devant le Sénat et tenterait de "convaincre les membres de la commission" du bien-fondé de sa réforme.
    >> Le Sénat supprime en commission le projet de paquet de cigarettes neutre