Qui vive ? - « Quand le Jazz est là » - 15/04/2018

SAISON 2017 - 2018
  • A
  • A
Partagez sur :

Fidèle à la même démarche entreprise depuis deux ans, Qui-vive ? propose, chaque semaine, de consacrer une heure entière, truffée d’archives et d’extraits de films, à la dissection d’un problème, l’évocation d’une grande figure, ou l’exploration d’un sujet de société... Deux règles, ici : la première est d’aborder frontalement, arguments à l’appui, les débats les plus intenses. La seconde est d’aborder, d’une semaine à l’autre, des questions absolument différentes. L’enjeu ? Que les problèmes qui nous réunissent (ou nous divisent) ne soient pas seulement des lieux communs…

Invité :


Raphaël Imbert, saxophoniste et directeur artistique de la compagnie Nine Spirit.

Son livre : Jazz supreme, sous titre : « Initiés, mystiques et prophètes », en poche aux éditions de l’Eclat, est une fabuleuse et fourmillante remontée aux sources spirituelle du jazz. 

Ses Cds : « Music is my hope » de la compagnie Nine Spirit, chez Jazz Village ; et « Bach Coltrane », chez Alpha Classics.


Il écrit : « Ce que me démontraient ces grands maîtres, c’est que l’improvisation en musique, et en particulier le jazz, peut être considérée comme un état d’esprit, voire comme un acte spirituel à part entière. Même dans ma propre pratique du jazz, dès mes débuts balbutiants mais passionnés, il m’était évident que le simple fait d’improviser impliquait un geste, par essence, spirituel. Un mystère ludique et facétieux. Un souffle vital. »

 

Les émissions précédentes