Les déodorants du futur

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anne Le Gall nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

L'innovation : des chercheurs du CNRS ont trouvé la recette pour fabriquer nos déodorants du futur

Après deux ans de recherche, ils ont trouvé un ingrédient miracle pour remplacer les produits antibactériens, les sels d'aluminium ou les anti transpirants de nos déodorants actuels.
Ces produits sont efficaces , mais ils n'ont pas toujours bonne presse, ils sont parfois jugés trop agressifs pour la peau ou l’organisme.
A l'université de Technologie de Compiègne, des chercheurs ont donc travaillé sur une possible molécule de remplacement pour les déodorants du futur : un anticorps en plastique.

Les molécules en plastique ça désodorise ?

En éprouvette, ces anticorps font que la sueur ne sent jamais mauvais, elle n'a aucune odeur, c'est de l'eau.

Comment ça se fait ?

C'est parce que ces petits anticorps en plastique, pas plus gros que la paroi d'une bulle de savon, ont été volontairement recouverts de petites cavités qui attirent et piègent les molécules de sueur avant qu'elle ne soient dégradées par les bactéries.
Car c'est bien l'action des bactérie qui provoque les odeurs. Mais ici, avec le piège de plastique, les bactéries ne peuvent plus dégrader les molécules fautives et donc fini les odeurs.

Quand est ce que ces anticorps en plastique débarquent dans nos salles de bain ?

Pas tout de suite car Il faut passer des éprouvettes au stade industriel. Mais, l'avenir de ces anticorps en plastique est très ouvert car ils sont peu couteux à produire.
Et puis, ce n'est pas un détail, leur brevet est déjà détenu par une entreprise française bien connue, leader mondial de la cosmétique, L’Oréal.