Des stades éclairés avec l’énergie issue des pieds des joueurs ou des chants des supporters

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anne Le Gall nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Innovation : des stades écolos, ils utilisent l'énergie des footballeurs pour éclairer les matchs

Comme ça les joueurs ne transpirent vraiment pas pour rien. Le principe, c'est qu'il y a sous pelouse des dalles magiques. 200 plaques qui récupèrent l'énergie générée par le piétinement des joueurs et qui la transforment en électricité, on appelle ça l'énergie pièzo électrique. Chaque fois que les joueurs appuient sur une dalle en marchant ou en courant, sept watts d'électricité sont produits et envoyés vers une batterie.
Au total, un match permet d'alimenter six lampadaires LED qui éclairent le terrain presque comme en plein jour.

Ces stades existent-ils déjà ?

Il y en a deux dans le monde, l'un à Rio au Brésil et l'autre à Lagos au Nigeria. Ils ont été équipés par l'entreprise britannique Pavegen.
Des systèmes similaires existent également à l'aéroport d'Heathrow à Londres ou à la gare de Saint-Omer dans le Pas de calais, pour alimenter des lampadaires.

Pourrait-on en mettre dans les tribunes également ?

Pourquoi pas, les supporters fabriqueraient du courant en tapant des pieds. Mais il y a encore mieux pour récupérer l'énergie des supporters, c'est de transformer leur cris en électricité.
Des chercheurs britanniques ont en effet réussi à créer des cellules photovoltaïques, dont l'effet est boosté par le bruit et les vibrations acoustiques.
Le bruit d'un aspirateur suffit pour produire de l'énergie.

Donc peut-être qu'un jour, on pourra charger son portable grâce aux cris de ses voisins dans la tribune. Ce n'est encore qu'un concept mais le constructeur Nokia s'y intéresse.