Chauffez-vous à la banane

  • A
  • A
Innovation est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

En Ouganda on ne jette plus les peaux de bananes, devenues trop précieuses. Un procédé permet de les transformer en carburant.

Pensez que les 200 bananes que vous avez mangé depuis septembre est de l'or noir ! En Ouganda on les transforme en briquettes de charbon, un procédé mis au point par la société Green Bio Energy. Les peaux sont récupérées chez les habitants, séchées, réduites en cendres puis compactées avec de la farine de manioc et de l'eau. Cela donne un super combustible qui marche mieux que le charbon de bois.

La peau de bananes en briques se consume en cinq à six heures (deux fois plus longtemps que le charbon) et ça dégage une chaleur encore plus intense que le bois. L'intérêt de cette innovation est de lutter en plus contre la pollution, contre la déforestation. Imaginez que 90 000 hectares de foret sont brûlés chaque année en Ouganda, un véritable fléau.

En 2050 si on ne fait rien il n'y aura plus de foret du tout. Avec les bananes on préserve cette ressource. Chaque tonne utilisée en remplacement permet de sauver 11 tonnes de bois.