Il était une fois : L'enfant du désert

  • A
  • A
Il était une fois est une chronique de l'émission La voix est livre
Partagez sur :

Comme chaque semaine, nous vous présentons un livre jeunesse. Aujourd'hui, Victor Dhollande vous fait découvrir L'enfant du désert. 

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Pierre Rabhi, c’est l’occasion rêvée de le découvrir. Lisez L'enfant du désert* et surtout lisez-le avec vos enfants à partir de 8-9 ans. C’est vraiment son histoire, celle d’un gamin né dans village algérien plein cœur du Sahara. A 4 ans, il perd sa mère d’une tuberculose. Son père le confie ensuite à un couple de Français pour qu’il ait la chance d’étudier. On suit son parcours et ses milles vies dans ce livre. Oran, Paris, son travail à l’usine puis Pierre Rabhi quitte tout pour s’installer avec sa femme dans une petite ferme dans l’Ardèche.

Une vie totalement dédée à la nature. Dans sa petite exploitation des Cévennes, il va refuser la surproduction, les engrais chimiques. Il élève ses 30 chèvres et cultive son amour de la terre. Et très vite, lui et sa femme reçoivent des stagiaires, des gens lui demandent des conseils. Pierre Rabhi se mue en un paysan sans frontières qui enseigne une agriculture respectueuse de la vie.

Lenfant-du-desert-2

Un message à la jeunesse. Pierre Rabhi a choisi d’adapter son discours car il y a urgence selon lui. "Je suis extrêmement préoccupé par les enfants et leur avenir", explique-t-il. "En fait, la grande question aujourd'hui est de savoir si nous sommes en train de leur préparer un monde viable ou est-on en train de leur rendre invivable ?" Et pour changer la donne, Pierre Rabhi demande à tout le monde d’apporter sa petite contribution à la défense de l’environnement. "Chacun doit faire sa part", répète-t-il. 

L'enfant du désert, de Pierre Rabhi avec Claire Eggermont, illustré par Marc N'Guessan (Éditions Plume de Carotte)