Hondelatte raconte - La vie miraculeuse du docteur Bougrat

SAISON 2016 - 2017
  • A
  • A
Partagez sur :

En mars 1925 à Marseille, le docteur Pierre Bougrat est suspecté d’avoir empoisonné l’un de ses patients, Jacques Rumdede, qui était « encaisseur »  et transportait sur lui, le jour de sa disparition, une forte somme de 8 500 Francs . Le cadavre a été retrouvé chez le docteur Bougrat, caché dans un placard. L’enquête démontre que Pierre Bougrat avait des soucis d’argent…

Références bibliographiques :

« Le secret du docteur Bougrat » de Christian Dedet (Phébus, 2000)

« L’affaire Bougrat » (1931, BNF)

Les émissions précédentes