Télé Macron verrouille la com' élyséenne

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito politique d'Hélène Jouan est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Peu friand des rencontres avec les journalistes, le président de la République se démultiplie pourtant sur les réseaux sociaux.

C’est une vidéo qui a surgit sur votre fil Twitter, vous y jetez un œil, et croyez d’abord que le Gorafi - vous connaissez sans doute ce site parodique -, a encore fait des siennes. La vidéo s'intitule Des poules à l’Elysée, et dévoile pendant trois minutes les coulisses de l’emménagement des deux gallinacées Agathe et Marianne au 55 rue du faubourg Saint-Honoré, et leur rencontre avec Nemo, le labrador du président. Question ingénue du chef de l'Etat : "Comment endort-on une poule ?" Émotion de l’éleveur qui a fait ce don à Emmanuel Macron : "Elles ont été accueillies par le président en personne, quel honneur !", s’enorgueillit-il. Aucun détournement derrière ces images pourtant, puisque cette vidéo a été mise en ligne sur la chaîne Youtube du président.

Des présidents et des animaux. Emmanuel Macron n'est pas le premier à nous faire partager son quotidien élyséen avec des animaux ; jusque-là on avait surtout eu droit aux chiens, de Valéry Giscard d'Estaing nous présentant son labrador Jugurtha en compagnie de Mireille Mathieu, jusqu' à la chienne Baltique, tellement indissociable de François Mitterrand qu’elle a même finit même par signer des mémoires apocryphes. Mais l’Elysée d’Emmanuel Macron frôle la virtuosité dans l’art de la communication.

Déplacement sous contrôle. Ainsi, les journalistes accrédités pour suivre la visite présidentielle à Agen, au cours de laquelle le chef de l’Etat a prononcé un discours important sur la réforme de la justice et les peines de prison, ont eu droit, comme souvent, à une couverture tronquée et parcellaire. Il était impossible d’approcher Emmanuel Macron, l'organisation et le choix des questions des intervenants étaient placés sous le  contrôle des services de la présidence, il était difficile également d'aller à la rencontre de quelques manifestants. Ce qui était permis, en revanche, c’était d’enregistrer la parole présidentielle. Point barre.

Un président très connecté. Pourquoi en vouloir plus ? L’Elysée a parfaitement compris qu’il pouvait se passer de journalistes ! Sa propre cellule de stratégie numérique est proactive sur plusieurs plates-formes : notamment Facebook, twitter et Instagram. C’est d'ailleurs le compte Instagram d’Emmanuel Macron qui a diffusé les seules images de la représentation de Pierre et le Loup jeudi dernier. Un événement qui n'est pas crucial pour la paix dans le monde, mais suffisamment inédit et important pour que être mis à la disposition de tout un chacun.

Faire le récit du quinquennat. Depuis deux mois, le président a même réactivé sa propre chaîne Youtube. Vous pouvez donc regarder, au choix : Janvier, mon action, chaque jour, Emmanuel Macron à Fresnes ou encore Je réponds à vos questions dans les rues de Châlons-en-Champagne. Des Images léchées, sans journalistes, et montées telles des bandes annonces de film d’action par une équipe de pros embauchés par l’Elysée. Evidemment, le président y apparaît à son avantage, à l’écoute toujours, ne renâclant pas à la confrontation souvent. Bref, un storytelling parfait pour maîtriser le récit du quinquennat. Et ne pas le laisser entre les mains d’imprudents plumitifs.