Élie Semoun : "En ‘normal’, je me déteste vraiment"

SAISON 2015 - 2016
  • A
  • A
Partagez sur :

Un humoriste qui n’incarne que des personnages sur scène se déteste-t-il lui-même ? La question a été posée à Élie Semoun par Frédéric Taddeï sur Europe 1.

Pas si extraverti que ça, Élie Semoun. Ayant incarné une multitude de personnages sur scène comme dans ses célèbres “Petites Annonces”, Mikeline ou Toufik pour les plus connus, le comique a expliqué mercredi soir dans “Europe 1 Social Club” pourquoi dans ses spectacles il ne souhaite pas simplement être… lui-même.


En toute franchise. “Je trouve Élie Semoun moins intéressant que mes personnages, moins dégueulasse”, explique l’humoriste en toute humilité. “Malgré tout, je fais un métier de mec extraverti, mais au fond, je pense que je suis assez pudique. Et je ne suis pas sûr de m’aimer vraiment”, avoue-t-il, très franc. “Pour faire du stand-up, il faut assumer ce qu’on est, moi, j’ai un peu de mal.”

Problèmes de voix. “Quand je parle normalement, je suis très gêné”, dit Élie Semoun, qui prend toujours une voix déformée pour incarner ses personnages. “Cette émission, je ne l’écouterai jamais, parce que je n’ai pas envie de me voir en ‘normal’.” “Je peux me voir dans des sketches, quand je participe au montage vidéo, mais moi, je me déteste vraiment.”

Invité(s) : Elie Semoun

Les émissions précédentes