"Nuit debout" : "une kermesse gauchiste" ? Une conclusion un peu sèche mais pas fausse

SAISON 2015 - 2016
  • A
  • A
Partagez sur :

Chassé du rassemblement "Nuit debout", le philosophe Alain Finkielkraut signe une tribune dans le Figaro. 

Dans une tribune publiée ce jour, Alain Finkielkraut s'adresse aux personnes qui l'ont chassé de la place de la République alors qu'il venait observer le mouvement "Nuit debout". Il y dénonce un "entre soi", où "l'autre" est célébré, mais où l'on proscrit "l'altérité" et, sans le savoir, ceux-là même qui veulent revitaliser la démocratie, réinventent le totalitarisme. Et le philosophe de conclure : "Nuit debout est une kermesse gauchiste sous cloche, une bulle révolutionnaire lovée au milieu d'une ville indifférente", une conclusion un peu sèche mais pas fausse...

Les émissions précédentes
Les chroniques de l'émission

13h40 : Les découvertes d’Europe Midi

Voir toutes les chroniques
Les découvertes du 19 avril 2016
19/04/2016 Les découvertes du 19 avril 2016

Retrouvez la bande des chroniqueurs et leurs découvertes du jour : Diane Shenouda, Sophie Jovillard, Thierry Jeffrotin et Eva Roque. 

Par Thierry DAGIRAL