Grèce : "avant tout une question politique"

SAISON 2014 - 2015
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

EXTRAIT - Le dossier grec est toujours dans l’impasse : la réunion de jeudi a été un échec, chaque partie campant sur ses positions. Christine Lagarde, la directrice générale du FMI, est claire : il n’y aura pas de délai supplémentaire accordé à la Grèce pour rembourser ses dettes.

Retrouvez Europe Midi et Wendy Bouchard de 12h à 14h.

La Grèce est censée rembourser environ 1,5 milliard d'euros au Fonds monétaire international avant le 30 juin. Cependant, les caisses de l'Etat grec sont vides et le versement des 7,2 milliards d'euros promis par ses créanciers est en suspens depuis l'été dernier à la suite d'un désaccord sur les économies budgétaires à réaliser. 

"Je continue de penser que lundi soir au sommet des chefs d'Etats un accord peut être dessiné. Mais il est évident que nous sommes dans une situation très difficile car la Grèce, seule, ne peut pas honorer ses engagements.", analyse Jean Michel Six, Chef économiste Europe de Standard & Poors."

Sur le plan politique, ce défaut de paiement pourrait conduire la Grèce à quitter la zone euro,  voire l’union européenne. Ce serait la première fois que l’Union Européenne abandonnerait un des pays qui la composent. Ce scénario serait non seulement catastrophique pour le peuple grec mais aussi pour l’Europe sur le plan géopolitique. 

Invité(s) : Jean Michel Six, Chef économiste Europe de Standard & poors, une filiale de McGraw-Hill

Les chroniques de l'émission

08h00 : Journal

Voir toutes les chroniques
Journal de 12h du 19/06/15
19/06/2015 Journal de 12h du 19/06/15

Edition présentée par Christophe Carrez

Par La rédaction D'EUROPE 1

Les chroniques des jours précédents