Fanny Ardant : "Le fait même d'un acteur est d'avancer masqué"

  • A
  • A
Par ici les sorties est une chronique de l'émission Europe 1 Week end
Partagez sur :

Invitée d'Europe 1 dimanche, l'actrice a évoqué le film "Lola Pater", dans lequel elle incarne un homme devenu femme.

"C'est l'histoire d'un fils qui perd sa mère et le notaire lui apprend qu'il a un père, alors qu'il le pensait disparu. Il se met en quête du père et quand il le retrouve, il est devenu une femme." C'est ainsi que Fanny Ardant résume Lola Pater, film en salles mercredi et dans lequel elle incarne un transsexuel. Invitée d'Europe 1, dimanche, l'actrice est revenue sur ce rôle un peu particulier. 

"On se situe ailleurs". "Je me disais 'c'est à l'intérieur d'elle ce désir, le fait qu'elle ait été un homme, il n'y a qu'elle qui le sait'", explique Fanny Ardant. "J'adore l'idée, c'est le fait même d'un acteur d'avancer masqué (...) On se situe ailleurs. C'est presque une dimension tragique, on n'est jamais là où on a l'impression d'être." 

"Les films sont des métaphores". "La vie est plus intelligente que nous, elle prend des détours", estime encore l'actrice à propos du regard de la société sur le changement de sexe. "Je pense que dans 50 ans on ne pensera plus pareil. Les films sont des métaphores. (...) Quand on a inventé la roue, et puis le parchemin, c'était long. Et puis d'un coup, c'est devenu évident. Je crois qu'il y aura des évidences. Parce que nous sommes encore un peu comme rattachés à l'âge de pierre."