Miss Guyane à la soirée Miss France, c'était "une truffe millésimée dans un cageot de pommes de terre !"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Ce matin, c'est la victoire de Miss Guyane au concours de Miss France samedi soir qui a inspiré le Commandeur News !

Julie : Elle s’appelle Alicia Aylies, elle a 18 ans, et fait depuis deux jours la fierté de sa région, qui exulte littéralement ! Avec nous en duplex d’une fête de rue gigantesque, l’animateur star de la matinale de la plus grande radio de Cayenne, Euzèbe Zgeg ! Vous nous entendez ?!

Euzèbe : Vous m’entendez Julie ? 

Julie : Oui, on vous entend Euzèbe ! C’est à vous !

Euzèbe : Écoutez, je déambule dans les rues de Cayenne, c’est la fête depuis samedi soir heure de Paris !

Julie : Il est quelle heure, chez vous ?!

Euzèbe : On s’en fout Julie, y’a plus d’heure. Ici, c’est tout le peuple de Guyane qui communie avec ses frères français ! On se fout la gueule dans les saladiers de ponch ! On se fait des shampooings à la goyave ! On avale les fruits sans les mâcher ! On n’a pas connu un tel événement depuis la naissance de Christiane Taubira ! Ça, ça va remettre la Guyane au milieu du village à la métropole ! Là, vous allez arrêter de nous prendre pour des fifrelins d’outre-mer ! C’est une perle de culture cette gamine !

Julie : Vous avez tout de suite senti qu’elle allait gagner ?  

Euzèbe : Écoutez-moi Julie, ça fait trente-sept ans que j’anime La matinale d’Euzèbe sur Radio Fricassée, la première radio de Guyane. J’ai vu passer tout le show-biz de la métropole, Rihanna, Julie Pietri, Tic, tac, la Belle, le Clochard, tout le monde vient ici ! Je suis le laser du show-biz, j’ai une clairvoyance de Nostradamus, de Paco Rabanne… Samedi, la soirée n’avait pas encore démarré que je savais qu’elle allait gagner. Franchement, vous avez comparé Alicia aux autres filles ? On aurait dit une truffe millésimée dans un cageot de pommes de terre !   

Julie : C’est pas très gentil pour les autres !

Euzèbe : Enfin, tu as vu les bras cassés là-dedans ! Entre "La guerre, c’est pas bien !", "Je veux travailler dans l’humanitaire Jean-Pierre", et Miss Mayotte qui s’est crue à Holyday on Ice, et qui a loupé son triple Lutz sur le plexi, c’est plus un boulevard qu’elle avait la gamine, c’est une piste d’aviation ! Et puis, bon, tous les coups sont permis…

Julie : Qu’est-ce que vous voulez dire par là ?!  

Euzèbe : Nous, en Guyane, nous sommes un peuple d’aventuriers. Alicia, en offrant des acras au "dératisant", en mettant des bouts de verre dans les chaussures, en enfermant les dauphines dans les toilettes, en finissant Sylvie Tellier à coups de Tazer, a prouvé qu’elle était une concurrente loyale, sincère et honnête ! 

Euzèbe : Je vous laisse, Julie, la police ramène Alicia à Cayenne ! Elle va échanger le diadème contre un bracelet électronique. Elle va finir au bagne, elle aura tout le temps d’apprendre à faire coucou !