Maissepère : "Je file au Salon de la Voyance escroquer des Japonais !"

  • A
  • A
Commandeur News est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

À la lumière du débat d'hier soir entre François Fillon et Alain Juppon, le célèbre mentaliste Maissepère tente de donner son pronostic pour le second tour de la primaire.

Aujourd’hui, c’est un habitué de la maison qui va nous donner son pronostic, pour le deuxième tour de la Primaire de dimanche prochain !

Julie : Notre invité ce matin, est le mentaliste québécois le plus suivi sur les réseaux sociaux dans le monde, puisqu’il a près de 40 followers sur Tweeter, c’est Maissepère !

Julie : Mais qu’est-ce que c’est que cette musique d’ascenseur ? C’est affreux !

Maissepère : C’est l’hymne québécois, Julie. J’avais mis cette musique pour vous faire jouir de ma culture, pour vous donner du bon temps.

Julie : Pardon, je suis désolée, Maissepère.

Maissepère : C’est pas grave. J’avais laissé à l’accueil un petit Tupperware de "Poutine", des frites chaudes au fromage fondu et à la sauce Barbecue, que ma femme Kimberley avait cuisiné exprès pour vous ce matin, dans notre chambre de l’Ibis de Roissy, mais je crois que je vais ben repartir avec. Tellement je suis abasourdi par tant de violence Julie. Les gens voient ton vrai visage Cruella.

Julie : Toutes mes excuses, vraiment ! À la lumière du débat d’hier soir, peut-on vous demander un pronostic, cher Maissepère, pour le scrutin de dimanche prochain ? Juppé ou Fillon ?

Maissepère : Je me concentre. Je rentre en moi, et c’est pas facile. C’est encore un peu serré, il est tôt. Alors, je vois des sous-vêtements de femme de plein de tailles différentes, des gaines, des bas-résilles. Oh flûte, je suis chez Thomas Sotto. Pardon mesdames, je sors de l’appartement. Pardon mesdames. Nous voilà enfin aux résultats de la Primaire.

Par toutes les forêts du Québec, par toutes les steppes glacées du lac Massawippi, par mon arrière-arrière-arrière Micheline Maissepère, donne nous la vérité, Maissepère, guide nous vers la lumière. Ça y est Julie, je l’ai devant moi !  

Julie : C’est pas vrai, on vit un moment historique ! Dites-nous qui c’est !

Maissepère : C’est un homme. Qui a démarré la politique, très jeune. Grâce à un mentor. Il est très amoureux de sa femme, il a plusieurs enfants, tous brillants. Il a occupé plusieurs ministères dont celui de l’écologie, et il a été bien évidemment Premier Ministre. On pourra d’ailleurs vraiment dire de cette campagne, qu’elle l’aura aidé à fendre l’armure, tant son image était hautaine, parfois cassante. C’est lui qui va gagner Julie. Allez, je vous laisse.

Julie : Mais qu’est-ce que vous faites ? Vous partez ?

Maissepère : Oui, j’ai mis tellement de magnétisme dans cette pièce, Julie, que vous ne le voyez pas, mais tous vos plombages dentaires sont en train de sauter un par un. C’est très gênant. Bon allez, je me sauve, je file au salon de la voyance escroquer des Japonais. Et quand vous saurez le gagnant de dimanche soir, vous pourrez dire "Eh ben mon cheum, le père Maissepère avait encore raison !".