Le juste prix : spéciale "pain au chocolat"

  • A
  • A
Commandeur News est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Après les déclarations de Jean-François Copé sur le prix d'un pain au chocolat lundi, Europe 1 a accueilli le présentateur historique du "Juste Prix".

Julie : Lundi, sur Europe 1, l’ex-patron de l’UMP s’est montré bien incapable de donner le prix d'un pain au chocolat. L’ancien présentateur du Juste Prix, Philippe Risoli, a décidé de reprendre du service, et de faire participer à son jeu les candidats de la Primaire des Républicains ! 

Philippe Risoli : Bonjour à tous, bonjour à toutes ! Bienvenue au Juste prix ! Aujourd’hui on va jouer au Fakir, au Tyrolien, à la Pêche à la ligne, au "C’est plus, c’est moins", puis on devinera le prix de la vitrine en fin d’émission ! J’appelle deux candidats supplémentaires pour jouer avec moi : Alain Juppé ! (Alain se lève heureux) "Ouais", et Nathalie Kosciusco-Morizet (Elle se lève heureuse) Oh c’est pas vrai ! Tu me gardes mon sac !

Bienvenue ! Vous jouez tous les deux avec notre candidat déjà présent Jean-François Copé. A vous trois d’estimer le cadeau suivant !

Voix off féminine : Nous vous proposons d’évaluer le prix cette viennoiserie appelée "Pain au chocolat". Pleine de beurre, elle est très appréciée par les jeunes enfants catholiques, et convoitée par les méchants enfants musulmans qui souhaitent punir les enfants catholiques de manger pendant le Ramadan. N’est-ce pas Jean-François !

Philippe : Quel est le prix de ce pain au chocolat, Nathalie Kosciusco-Morizet ?

Nathalie : Moi, j’en sais rien, j’ai tellement d’emmerdes à mon QG, les plafonds sont bourrés d’amiante, je perds tous mes cheveux, les toilettes sèches, y’a plus de sciure, je suis à 4 % dans les sondages, j’ai les huissiers au cul. Je suis tellement mal, tu m’offres une biscotte, je te tombe dans les bras !  

Philippe Risoli : Elle fait rêver la rouquemoute ! Et vous, Alain ?

Alain Juppé : À Bordeaux, on dit des "chocolatines", attention !

Philippe Risoli : C’est pas bien grave, détendez vous Alain !

Alain Juppé : Je t’emmerde. 

Philippe Risoli : D’accord, dont acte, et vous Jean-François ?

Jean-François Copé : Dix ou quinze centimes ? 

Philippe Risoli : Quel dommage, Jean-François, vous perdez la Primaire de Républicains, donc la Présidentielle, et bien évidemment vous devenez inaudible pendant six mois, puisqu’on ne vous parlera plus que de ça. Bon retour à Meaux et bon courage dans votre recherche d’emploi ! On se retrouve demain pour l’estimation de la vitrine, tout de suite j’appelle Rachida Dati pour estimer un aller-retour au Qatar en Business !