Joe Dassin : "Et moi, pourquoi je suis pas dans le spectacle Hit Parade ? Je sens le Pliz ?"

  • A
  • A
Commandeur News est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Joe Dassin exprime sa déception au micro de Commandeur News après avoir constaté qu'il ne faisait pas partie du programme Hit parade qui démarre ce soir.

Ce matin, on évoque un spectacle qui ne fait pas que des heureux.

Julie : Le spectacle Hit Parade démarre ce soir, au Palais des Congrès. quatre stars de la chanson remontent sur scène, Dalida, Sacha Distel, Mike Brant et Claude François mais en hologrammes ! Il y un mécontent qui tenait à s’exprimer au micro d’Europe 1.

Joe : Tu n’as jamais été aussi belle que ce matin-là, tu me fais penser à une aquarelle de Marie Laurencin.

Julie : Oh, c’est gentil Joe !

Joe : Non, c’était pas pour toi Julie, je parlais à Yves Thréard.

Julie : Mais comment avez-vous donc pu apprendre que ce spectacle avait lieu ?

Joe : On écoute Europe 1 dans les nuages ma Julie. Qu’est-ce qu’on aime se payer une bonne tranche de rigolade, avec l’émission d’Anne Roumanoff, Ça pique mais c’est bon !. Ça pique mais c’est bon !, c’est exactement ce que je me dis quand je fais la bise à Dalida !

Julie : Arrêtez de faire du mauvais esprit, Joe. Vous n’êtes pas content, parce que vous n’êtes pas dans le concert, c’est ça ?!

Joe : Malinx le lynx ! Et pourquoi j’y serais pas moi en hologramme ? J’ai vendu 50 millions de disques dans le monde, et j’ai pas le droit de rechausser mes talonnettes, de me mettre un coup de laque, et d’aller rouler du cul Porte Maillot ? Et Sacha Distel ? Combien il a fait de tubes çui-là ? Les pommes, les poires et les Scoubidous ! Ça fait trois. Ah pardon, c’est la même chanson : ça fait un ! Et Mike Brant ? Vous connaissez l’expression "Vous le foutez dehors par la porte, il repasse par la fenêtre !".

Julie : Oui !

Joe : Eh ben lui, il est passé par la fenêtre et il est jamais repassé par la porte !

Julie : Vous êtes d’une jalousie. C’est leur première ce soir, vous pourriez leur adresser un mot gentil !

Joe : Je leur souhaite de faire salle comble, de vendre beaucoup de limonade au merchandising. En revanche, je déconseillerai une seule chose au public.

Julie : Ah oui, laquelle ?

Joe : De les attendre à la sortie ! Ils risquent de prendre froid !