Gisèle: "Je suis en plein cartons à l'Elysée Julie!"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Gisèle Parapheur, secrétaire de François Hollande, prépare le déménagement.

Thomas Sotto : “Commandeur News”, toute l’actualité "moulue" comme de bons grains de café par Jérôme Commandeur, tous les jours à 7 h 25 sur Europe 1 ! Ce matin, ambiance "fin de règne" à l’Elysée !

 

Julie : Pendant que le Président Hollande multiplie les interventions avant son départ, sa secrétaire Gisèle Parapheur fait les cartons. Gisèle, vous êtes en ligne avec nous !


Julie : Ça n’a pas l’air d’aller Gisèle ?!

 

Gisèle : Si si ça va Julie. C’est dur les aventures qui prennent fin ! Vous ne m’en voulez pas, je finis les cartons. Là c’est pas simple ma Juju, j’ai les fesses en coton. Attendez, bougez pas. Allo, les cuisines ? Vous me remontez un triple Cognac de la cave ? C’est interdit ? Je vous emmerde ! C’est interdit ça aussi ? Plus rien à foutre Julie, j’ai plus de filtre. Oh, c’est pas vrai. J’vais pleurer à l’antenne.

 

Julie : Qu’est-ce qui se passe ?

 

Gisèle : Je suis en train d’emballer les souvenirs du quinquennat. Et là, je viens de tomber sur le petit sachet de croissants tout secs qu’il avait offert à Julie Gayet, qu’on vu dans Closer. C’est émouvant.

 

Julie : Tellement !

 

Gisèle : Oh, et ça, la boîte de Lexomil de Valérie Trierweiler qu’il a voulu lui arracher des mains, c’était dans le bouquin "Merci pour ce moment". On en a vécu des chouettes moments, tenez là j’ai son agenda 2015 avec les 930 rendez-vous avec les deux journalistes Davet et Lhomme ! Ça aussi, c’était un joli livre ! Je continue, le "Pacte de responsabilité", quel bonheur. C’est des feuilles fines, on va les transformer en rouleaux, ça servira pour les toilettes sèches du fond du jardin !     

 

Julie : C’est fou, on voit tout le quinquennat défiler sous nos yeux !

 

Gisèle : Beh forcément, François est syllogomane !

 

Julie : Pardon ?

 

Gisèle : Il "conserve tout", il est "syllogomane". Le moindre petit bout de dossier, un souvenir, une photo, il garde ! Même les femmes, un matin y’avait Ségolène dans le bureau, Gayet dans les appartements, Trierweiler à la Lanterne. Il empile tout, ne prend jamais une décision. On le laissait faire, il finissait le quinquennat avec sept femmes comme "Barbe Bleue" ! Oh et puis là, tous les couteaux que lui ont planté dans le dos tous ceux qu’il a nommés : Montebourg, Hamon Filipetti, Valls. Y’a tellement de couteaux, on pourrait ouvrir un resto à viande.

Et la pièce maîtresse, va falloir reprendre l’antenne Julie, hashtag émotion : la demande de stage de collège du petit Macron ! "Bonjour Président, je vous aime beaucoup, je veux venir observer le Palais de l’Elysée pour mon stage de collège de 4ème" Et dire qu’il va reprendre la tôle ! On les voit pas grandir, on les a sous les yeux, et un jour, hop, ils nous foutent dans la brouette, et hop à l’hospice ! Je vous laisse Julie, y’a mon Cognac ! Allez, à Marine !