Geneviève de Fontenay : "Je me mets la tête dans le congélateur, mais avec le givre sur la moustache, les gens me prennent pour Yann Arthus-Bertrand !"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Alors que la France rencontre un épisode caniculaire, Commandeur News a souhiaté prendre des nouvelles de Geneviève de Fontenay.

Ce matin, on évoque bien sûr la vague de chaleur qui s’installe sur la France !

Julie : Comment vit cette météo étouffante, l’une des retraitées préférées des Français ? Avec nous en duplex, Geneviève de Fontenay !

Geneviève suçote un plastique bizarrement.

Julie : Mais qu’est-ce que c’est que ce son ? Vous faites quoi là, Geneviève ?

Geneviève : Je finis de sucer un Mister Freeze et il est que sept heures et demie du matin ! Vous imaginez comment je termine à minuit ! C’est le Docteur Kirzek d’Europe 1 qui l’a dit : "Toujours boire, avant d’avoir soif !".

Julie : Quels sont vos petits trucs Geneviève, pour éviter la chaleur ?

Geneviève : Me foutre en doudoune au grenier ! Je sais pas moi, je suis pas plus maline qu’une autre ! Bon, heureusement qu’on a notre petit magasin Picard, les surgelés, avec le gérant monsieur N’Guyen qui nous le prête, alors on fait dancing là-bas l’après-midi pour le quatrième âge.

Julie : Ah bon ? Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire ?

Geneviève : Oh, arrête Julie ! Tu vas pas faire ta ravie de la crèche avec moi ! Ça fait cinq fois que tu viens ! T’en as emballé de la moumoute là-bas ! Je prends trente secondes, elle est quand même terrible celle-là, ça pour faire faire des salamaleks aux politiques le matin dans la matinale, "Il a changé de déo ce matin Monsieur Raffarin", "Elle a rafraîchi ses pointes, Madame Le Pen", "J’ai votre petit tube de Pento, Monsieur Cambadélis". Et la même l’après-midi en bottines sur du Franck Michaël à s’envoyer des Whisky-Coca à deux euros dans le cornet ! Et c’est la Police municipale qui la ramène chez elle, saoule comme un hareng !

Julie : Merci pour la parenthèse ! Alors, vos trucs pour lutter contre la chaleur, Geneviève ?

Geneviève : Oh bah, moi c’est à l’ancienne ! Je me mets la tête dans le congélateur ! Sauf que quand je sors, j’ai la moustache pleine de givre, alors les gamins dans la rue ils disent "Oh regarde, on dirait Yann Arthus Bertrand" ! Faut avoir le cœur bien accroché !

Julie : Pensez aux brumisateurs également, c’est très efficace !

Geneviève : Bien sûr qu’on y pense aux brumisateurs ! Le père Poussif, le jardinier des Mysositis, il en a toute une collection, on les remplit au Johnny Walker, tu te fais trois Pshiit, au-dessus de 35 degrés, tu tombes dans les pommes, tu sens plus le froid, plus le chaud, plus le tiède, rien ! Bon allez, je vous laisse, je vais faire mes mots-fléchés chez Haagen-Dasz !