Geneviève de Fontenay, hôtesse au salon de l'auto !

  • A
  • A
Commandeur News est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Geneviève de Fontenay est en direct du Salon de l'Auto où elle exerce un petit job d'hôtesse sur le stand des voitures sans permis.

Ce matin, partons pour le plus grand événement automobile de France, le salon de l’Auto, Porte de Versailles.

Julie : Alors que celui-ci bat son plein, ce matin, Commandeur News fait un zoom sur la profession des hôtesses d’accueil ! Agées pour la plupart entre 18 et 25 ans, elles effectuent un travail difficile ! Nous sommes en duplex avec l’une d’elles. Bonjour mademoiselle !

Geneviève : Bonjour Europe 1 !

Julie : Bonjour jeune fille, vous êtes sur quel stand ? BMW, Audi, Fiat ?

Geneviève : Je suis chez Ligier, les voitures sans permis.

Julie : Mais on connaît cette voix ! C’est Geneviève de Fontenay !

Geneviève : T’es une rapide toi !Faut pas faire de Cluedo avec Julie, t’as même pas le temps de le sortir le chandelier ! Bah oui c’est moi ! Avec Mame Goumy du 2ème ma petite Suzanne, on s’est inscrites sur un fichier d’emploi Djeun’s chez Manpower. Ça nous arrondit bien les fins de mois, ça nous paye les soupes royco et le polident et en plus ça nous fait voir du monde ! Suzanne, t’as mis ton dentier à l’envers, t’as mis le haut en bas et le bas en haut. Tu m’étonnes que personne veut venir sur le stand ! Des fois il nous en arrive de belles.  L’autre matin, ils m’ont foutue en rollers sur le Parvis de la Défense pour distribuer des tracts pour les sandwichs Subway. A un moment, mon chapeau qui me tombe sur les yeux, je pars en arrière, je m’étale de tout mon long. J’étais en pièces détachées sur le béton, on aurait dit une commode Ikea qui sort du carton !     

Julie : Ça se passe bien quand même au salon de l’auto ?!

Geneviève : On voit du monde, des politiques… L’autre jour, on a eu monsieur Le Pen, il demandait partout "Elles sont où les vaches ?" Il pensait qu’il était au salon de l’Agriculture, il sucre çui-là ! Attendez Julie, y’a un client ! Bonjour mon petit monsieur, entrez dans la voiture, vous paierez pas plus cher ! Celle-là, elle monte à 15 km/h en descente, ça pulse : là vous aurez le complément capillaire collé à l’appuie-tête ! Une fois, avec l’électricité statique, celui de Suzanne, il a fait velcros sur le tissu, impossible de le retirer, elle est ressortie sans un poil sur le caillou.

Si vous êtes un peu tête en l’air, vous pouvez oublier le frein à main, il se retire jamais de toutes façons, il est toujours mis ! L’autoradio, il est bloqué sur Radio Courtoisie, comme ça les petits vieux sont pas dépaysés, une petite fiole de lave-vitre en cadeau si vous voulez nettoyer vos lunettes, vous avez la liste de tous les orthopédistes français dans la boîte à gants, et des compotes de survie Banane-Framboise si vous tombez en rade.

Geneviève : Bah flûte alors, il a la tête sur le volant, il a perdu connaissance !

Geneviève : Faut arrêter de m’envoyer des gens en fin de vie, c’est pas comme ça que je vais faire du chiffre ! Bon, je vous laisse Julie, avec la Suzanne, on se fait embarquer ce soir par deux petits barman qui donnent un cours de salsa sur le stand des voitures brésiliennes ! C’est pour le lancement de leur nouvelle voiture, "La travelo", c’est une hybride, ça on avait compris !