Franck Ferrand : "J'ai le tournis, qu'on m'appelle un cocher"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Alors que Manuel Valls va certainement annoncé sa démission, Commandeur News reçoit l'historien Franck Ferrand pour retracer le parcours du Premier ministre.

Ce matin, il est question de Manuel Valls !

Julie : Le Premier ministre pourrait démissionner de Matignon et déclarer sa candidature aux Primaires de la Gauche dans la foulée. Pour retracer son parcours, notre historien maison, Franck Ferrand !

Franck : Bonjour à tous et bienvenue dans cette émission spéciale Au cœur… de Manuel Valls !. Auparavant, Julie va nous donner l’heure !

Julie : Europe 1, il est 7 h 25.

Franck : Non non non ! Julie ! Donnez l’heure avec le nouveau sponsor d’Au cœur de l’histoire, vous citez le nom de la boîte de ma belle-sœur, on a répété tout ça ce matin.

Julie : Ah oui pardon Franck ! "À ma montre à gousset Sylviane Ferrand", il est actuellement 7 h 25.

Franck : Merci mon petit, et n’oubliez pas, si vous donnez l’âge exact de Popeline, le cheval blanc d’Henri IV à sa mort, à deux semaines près, vous gagnez un aller-retour Paris / Chartres, là où a été couronné Henri IV, dans la calèche personnelle de Gonzague Saint-Bris.  

Franck : Le Premier Ministre Manuel Carlos Enrique Pilar Cristobal Domingo Cesario Orlando Pepe Placido Quinto Valls (Je vous en prie, entrez tous !) naît à Barcelone le 13 août 1962, alors que ses parents étaient déjà installés en France, mais ils souhaitaient que leur fils vît le jour en Espagne.

Intention symbolique fort louable, après c’est une question de logistique, parce que si vous ressentez les premières contractions et que vous êtes encore à Lille ou à Dunkerque, va falloir faire très vite si vous comptez passer les Pyrénées dans la demie heure ! Il adhère au PS à 17 ans pour soutenir Michel Rocard, puis ensuite je vous fais un petit méli-mélo de salade, attaché parlementaire, membre de cabinet ministériel, délégué interministériel aux J.O d’hiver d’Albertville, adjoint au Maire d’Argenteuil, trapéziste chez Annie Fratellini, champion de Bowling à Parthenay dans les Deux-Sèvres, Premier ministre, le gars sait tout faire ! Lui qu’on décrit impatient, il lui faudra trouver des électeurs socialistes avant le mois de mai. Ça me paraît un peu court comme délai ! Oh mon Dieu ! J’ai le tournis ! Je crois que je vais devoir arrêter cette émission.Julie, c’est à vous !

Julie : Mais Franck, comment allez-vous faire pour assurer votre spectacle de ce soir Histoires au Théâtre Antoine à Paris, 14 boulevard de Strasbourg dans le 10e arrondissement de Paris ?

Franck : Je ne sais pas Julie, qu’on m’appelle une calèche, et comme Manuel Valls je prendrai ma décision dans la journée.