Excusez moi, vous n'auriez pas le nom du président de la République ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Pendant les journées du patrimoine, le micro de Commandeur News s'est glissé à l'Élysée avec l'aide du guide.

Aujourd’hui ce sont les Journées du Patrimoine qui nous intéressent.

Julie : Cet événement culturel a passionné une fois de plus les Français ! Le Palais de l’Élysée, notamment, a ouvert ses portes tout le week-end au grand public ! Commandeur News a glissé son micro durant une visite.

José : Bonjour, je m’appelle José Cordelette, je suis votre guide. C’est moi qui vais vous faire visiter le Palais de l’1lysée. Vous suivez bien mon petit parapluie mauve bien dressé en l’air, pour pas vous perdre. Je vais vous compter. Madame, vous attendez du monde ?

Gisèle : Non, je suis toute seule.

José : Donc, ça nous fait un groupe de un. Gros succès pour l’Élysée c’t’année. On sent une… une adhésion. Donc vous rentrez ici dans la résidence officielle du Président de la République, monsieur… Oh c’est pas vrai, j’ai oublié son nom à çui-là ! Attendez, je vais demander à l’huissier. Excusez-moi, le nom du Président de la République ?

L’huissier : Je peux pas vous dire, je suis pas du coin.

José : C’est pas Dieu possible. Ils sont trois, je les confonds toujours, Sancho Panza, Sergent Garcia, François Hollande ! Voilà. (Chuchotant) Derrière cette porte, vous avez la salle des fêtes…

José : On ne peut pas entrer, il y a Mlle Julie Gayet, l’amie du Président, qui répète sa prochaine pièce.

Gisèle : C’est marrant parce qu’avant son histoire avec Hollande, personne la connaissait Julie Gay.

José : Chuuut ! Dites tout de suite que vous voulez un contrôle fiscal, ça ira plus vite !

Gisèle : Ah oui ? Citez moi un film dans lequel elle a joué ?

José : Allez Gisèle ! On continue la visite !

José : Ici, sont affichés tous les tableaux des Présidents de la République ! Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande… Et le prochain "Marine Le Pen". Elle est sous plastique, mais si on sort pas le tableau maintenant, on le sort dans cinq ans. Oh, quelqu’un lui a fait une petite moustache noire toute carrée sous le nez. Faut bien rigoler un peu. Là, on arrive au bureau du Président.

Gisèle : Pourquoi il y a un sac à main par terre ?

José : C’est Ségolène Royal qui a pris le bureau. François Hollande, lui, a une petite soupente au grenier. Là où Ségolène stocke ses archives du conseil régional. Et là…

José : Vous avez le stand de tir.

Gisèle : Y’a une photo, sur la cible, là-bas ?

José : Emmanuel Macron ! Mais de toutes façons, ça fait cinq ans que le Président n’arrive pas à tirer une balle correctement. Il a fusillé le plafond, flingué les lustres, blessé l’instructeur à la cuisse. Avant qu’il atteigne sa cible, on a encore du temps !