CPE : un métier d'avenir !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Le CPE, c'est l'intelligence en œuvre du système scolaire, un métier plus qu'important : indispensable !

Thomas Sotto : “Commandeur News”, l’essentiel de l’actu plongé dans un bain bouillonnant ! Ce matin, on retourne à l’école, c’est la rentrée des classes !
Julie : Avec nous dans ce studio, un membre de l’EducationNationale, Claude Tippex. Vous êtes CPE, "Conseiller Principal d’Éducation" à l’Ecole autogérée "Najat Vallaud-Belkacem" qui se situe dans le département de la Daube.
Claude : Bonjour .
Julie : Pardon Claude, mais où se trouve le département de la Daube ?
Claude : Alors Julie, c’est un département aux mille parfums, c’est une petite enclave entre le Doubs et l’Aube. D’où son nom : la Daube.
Julie : Pouvez-vous expliquer aux auditeurs, en ce jour de rentrée, quelle est la fonction exacte du CPE dans un établissement scolaire ?
Claude : Tout à fait, Julie. Nous sommes des fonctionnaires de catégorie A, -45 jours de travail par an-, je remets un peu les pendules sur les " i ", les salades de phalange ça peut tomber ! Le CPE organise la mise en œuvre de la politique éducative et de la citoyenneté participative chez l’élève, tout en privilégiant l’espace et la qualité de vie scolaire.

Julie : En gros, vous faites quoi ?
Claude : On branle rien. Attention, on branle rien, on branle rien, d’accord mais pas n’importe comment. Un bon CPE, je vous le décris : en général, il a la patte folle, il boitille, parce qu’il dit que dans sa jeunesse il fait "Sport-étude" mais il s’est arrêté juste avant de devenir professionnel parce qu’il était trop doué, il a une grosse boule de clés dont il se sert jamais, accrochée au passant de son futal "Yves Dorsey", on n’est pas des bouseux ! Un peu de Loto Sportif avec le jardinier du collège, des blagues de cul gênantes aux pots de départ en retraite, et pour les plus expérimentés d’entre nous, les CPE Bac + 8, Bac + 9…

Julie : Il y a des CPE qui sont "Bac + 9" ?! C’est énorme !
Claude : Bien sûr, il y a des CPE qui ont fait huit, neuf, et même jusqu’à dix semaines d’études supérieures. On n’est pas des glandus, madame Leclerque ! Les plus diplômés d’entre nous, disais-je, font même de la diététique. Dans les collèges, c’est nous par exemple qui avons créé le fameux menu "Quiche lorraine, Jambon sauce Madère, raviolis, Brownie noix de Pécan", qui procure occlusion intestinale et sentiment de somnolence, (En guise de conclusion) le cocktail gagnant pour une bonne après-midi !
Julie : Comment se passe la rentrée, à l’école auto-gérée Najat Vallaud-Belkacem ?
Claude : Formidable ! L’autogestion c’est l’avenir ! L’élève doit réfléchir à ses balivernes. L’autre jour, j’en chope un qui avait tagué "Grosse truie" sur le casier Madame Flutiau, professeur de musique. Je lui ai dit : "Pourquoi tu t’es arrêté là ? Juste à côté y’avait le casier de monsieur Bunsen, prof de Physique-chimie ! Peut-être ça lui aurait fait plaisir de se faire traiter de gros enculé !" Il faut réfléchir !
Julie : Vous devez y aller ! Bon courage, vos élèves n’ont pas l’air facile à manier !
Claude : Et encore ce sont que des "deuxième année de Maternelle", des 3-4 ans, ils ont de la marge !