Bernard Fiskar : "Fêter la St-Valentin, un soir de PSG-Barcelone ?"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Bernard Fiskar, consultant sportif, n'a pas eu beaucoup à réfléchir entre le match PSG-Barça et la Saint-Valentin.

Ce matin, c’est notre consultant sportif Bernard Fiskar qui est dans ce studio !

Anissa : Bernard, avant de parler football, aujourd’hui 14 Février, qu’avez-vous prévu de faire avec votre femme pour la St Valentin ?

Bernard : La quoi ?

Anissa : La St Valentin, la fête des amoureux, le romantisme…

Bernard : Jamais entendu parler !

Anissa : Enfin Bernard, vous avez bien fêté la St-Valentin ! Vous avez bien été romantique au moins une fois dans votre vie. Tiens, par exemple, comment avez-vous demandé votre femme en mariage ?

Ah oui, ça oui ! C’est une anecdote qui va vous foutre les poils Anissa ! C’était avec mon pote Jean Claude qui bosse à l’AJ Auxerre. On était chez Midas avec nos deux femmes, il devait laisser sa voiture à réviser et nous on les ramenait. À un moment, je dis à Jean Claude : "T’as organisé ton mariage, t’en as pour 30.000 balles, demande quand même à ta femme si elle est d’accord, parce que sinon tu vas bouffer de la pièce montée pendant trois semaines". Et là il me dit "Oh putain t’as raison. J’ai oublié de lui demander à cette conne". Là-dessus, l’autre, la gueule dans les amortisseurs qui dit à sa femme "Chérie, est- ce que tu veux m’épouser ?". L’autre, un peu prise de court, je dois dire, elle dit oui. Du coup, moi, je me dis je vais tenter ma chance. Bon ça aurait été que de moi je l’aurais fait dans un endroit plus classe, genre chez Feu vert ! Mais bon c’est l’occasion qui crée le larron. Donc ni une ni deux, je chope ma Nathalie qui me dit oui. Bon, après on les a laissées toutes les deux parce qu’il y avait "PSG-Rennes" au Parc des Princes.

Anissa : J’en ai des frissons Bernard. En imaginant que vous consacriez votre soirée de ce soir à votre femme, que lui proposeriez-vous ?

Bernard : De rester avec moi sur le fauteuil. Je pense qu’un soir de "PSG-Barça" en ligue des Champions, t’as autre chose à foutre que de te parfumer et de te foutre des sous-vêtements rouges pour aller voir "Lalaland" au Cinéma. Excuse-moi de te foutre les yeux en face des trous mon Anissa.

Bernard : Je sais pas ce que t’attends de la vie ma poule, mais quand t’as le bonheur à portée de main, tu prends la télécommande, une Margherita et une Kro sur les genoux, tu te fous sur Bein Sports et tu laisses Dieu faire le reste ! Mais non, je rigole mon Anissa, je vais quand même lui faire un petit cadeau à ma Nathou !

Anissa : Ah, bah vous voyez ! Qu’est-ce que vous allez lui offrir ?

Bernard : Je vais chez Darty, je vais lui offrir des filtres à aspirateur ! Bébert la grande classe !