Amanda Macron : "Mélenchon, si tu dis encore du mal de Macron, je t'étouffe avec ton sandwich merguez !"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Le Patron du Front de Gauche a réuni ses militants qui délivrent un message très engagé en faveur de leur candidat, c'était sans compter sur Amanda Macron.

Ce matin, nous poursuivons notre tour des clips de campagne officiels, avec celui de Jean-Luc Mélenchon.

Le Patron du Front de Gauche a réuni ses militants qui délivrent un message très engagé, en faveur de leur candidat ! On écoute !

Penelope : Holà, je m’appelle Penelope. Je suis un quart Guatémaltèque, un quart Vénézuelienne, un quart Espagnole, un quart polonaise, un quart estonienne, un quart chypriote, un quart jordanienne, et sinon ye souis agent d’ambiance dans les TGV à la SNCF, je passe parmi les sièges avec un tambourin et une cymbale et je me fais jeter comme une merde par les usagers. Pourquoi je vote Yan-Louc Mélenchon ? Car il a la dimension de ces géants de l’Amérique du Sud, Chavez, Castro, Lula, et en plus une fois ye l’ai croisé Porte d’Orléans, à Paris, et il m’a dédicacé la serviette de mon sandwhich "Pomme de Pin" ! Avec Yan-Louque au pouvoir, il n’y aura plus yamais de pollution dans les mers, les avions voleront au Colza, les vaches pèteront plus de méthane, et les Russes, les Américains et les Iraniens seront tellement terrifiés par Yan-Louque qu’ils seront que gentils. Botez Yan-Louque et Fouck Marine !

Jacques Chirac : Bonjour, c’est le Président Chirac. Je me permets de vous adresser ce petit message depuis le Musée des Arts Premiers du Quai Branly, d’où je répare une statue Pré-colombienne de chef indien du IVe siècle avant Jésus Christ. On a cassé le zizi en argile de la statue en le cognant contre un extincteur, du coup je répare ce membre pénien avec de la colle U-HU. Je souhaite donner ma voix à Jean-Luc Mélenchon, sage parmi les sages, "Mélenchon" d’ailleurs, en Araméen, langue de la Syrie antique, qui signifie "Celui qui regarde vers le ciel, a très peu de chance de se prendre une merde sur la gueule s’il n’y a pas de mouette". À ce propos, j’ai une amie avec moi, la Prix Nobel Rigoberta Menchù qui voulait s’adresser à vous, Jean-Luc. C’est à toi Rigoberta : "Konomene minukanominou". Alors, ça n’a rien à voir, elle veut 200 balles en liquide sinon elle fait pas sa conférence de ce soir. Tu vas les avoir Rigoberta. Et sinon votez Mélenchon.

Martine : Oui bonjour, c’est Martine, Mélenchoniste depuis bien longtemps déjà. Votez pour cet homme au grand cœur, cultivé, prêt à gouverner. En revanche, je me sers de cette tribune pour un petit message perso.
Une broutille ! J’ai lancé ma gaine de maintien à Jean-Luc lors de son grand meeting à Marseille. Et dans ma gaine, y’avait mes clés de domicile. Donc, si quelqu’un pouvait les déposer au QG, parce que là, ça commence à faire long ! Votez Mélenchon !

Bonjour c’est Amanda Macron. J’ai entendu, cher Jean-Luc, que si jamais les Français les Français votaient pour Macron, ils, je te cite, "cracheraient du sang". Eh ben alors, qu’est-ce qu’il lui arrive à Jean-Jaurès, il est pas habitué à être à 18%, il a chaud à la nuque, il hyper-ventile ?! Écoute-moi bien "Robespierre de mes deux", tu dis encore une saloperie sur Macron, et ton prochain sandwich merguez à la Fête de l’Huma, tu finiras de le mâcher au Père Lachaise ! Bisous, mon cœur !