Amanda Lear : "Emmanuel Macron a été formidable à Lyon ! Il n'a que 12 ans, ne l'oubliez pas !"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Fervente admiratrice d'Emmanuel Macron, Amanda Lear remplace sa femme Brigitte au micro de Commandeur News ce matin.

Ce matin, on parle du meeting d’Emmanuel Macron, ce week-end à Lyon !

Julie : L’ancien ministre a dévoilé ses propositions phares devant des milliers de sympathisants ! On rejoint l’une de ses plus ferventes supportrices, sa femme, Brigitte Macron !

Amanda : Voulez-vous un rendez-vous avec Macron ?

Amanda : Attends Julie, je suis en répètes ! Mes amis, je vous demande d’applaudir Emmanuel Macron ! Oh merde, dès que j’ai le trac, je mue ! Vas-y Juju, reprends l’antenne ! J’ai un souci d’equalizer !

Julie : Amanda Lear ? Vous avez encore pris la place de Brigitte Macron ?

Amanda : De temps à autre uniquement. Dès que Brijou a un petit coup de moins bien, je chausse mon short, mes crampons, et je rentre sur le terrain. C’est une expression bien sûr !

Julie : Bien sûr ! Comment s’est passé le meeting d’Emmanuel Macron, à Lyon ! On a dit qu’il avait eu un coup de mou !

Amanda : Ahaha ! Un coup de mou, vous me faites rire ! En fait, il se trouve que la fois dernière, Manu s’est mis à beugler en fin de meeting, tout le monde lui est tombé dessus. Donc là, on lui a donné un quart d’Euphytose.

Julie : Un quart d’Euphytose ? Mais c’est homéopathique, ça n’a rien dû lui faire !!!

Amanda : Ça vous fait rien à vous parce que vous avez une constitution de cheval, mais il a que douze ans Julie ! Le principal du collège lui fait des horaires aménagés pour qu’il fasse ses meetings. Il tient le coup mais il faut pas lui voler son enfance ! L’autre jour on dînait tous à la table des adultes, il vient nous voir, il me dit "Tatie Manda", c’est mon surnom, "Tatie Manda, je veux gouter du vin !", je lui ai fait mouiller les lèvres dans le verre, comme on fait avec les gamins, mon vieux, il a mis une semaine pour dessouler !

Julie : Sincèrement Amanda, vous voyez carrément Emmanuel Macron à l’Élysée ?

Amanda : Bah écoutez, François Fillon, il a salarié tout Sablé sur Sarthe comme assistants parlementaires, du maître-nageur de la piscine au cantonnier, en passant par le boucher-charcutier. Hamon, il en revient tellement pas d’avoir été désigné candidat, que quand tu lui parles, il regarde derrière lui pour voir si tu t’adresses pas à quelqu’un d’autre, donc oui on va filer les clés à Macron !

Amanda : Bon, allez, je vous laisse, on fait le clip de campagne avec les « Kids United », c’est bien qu’il soit entouré par des gamins plus grands, ça le crédibilise ! Bisous !