Les Français font de plus en plus de sport

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique d'Axel de tarlé est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Les Français font de plus en plus de sport et les fabricants de basket en profitent pour faire flamber les prix.

Un Français sur deux déclare faire du sport au moins une fois par an mais un tiers en font régulièrement, au moins une fois par semaine.
Les sports les plus pratiqués selon la dernière note de l'Insee sont : la marche et la course à pied.
Ensuite, ça diffère selon que l'on est un homme ou une femme.
Les femmes font de la natation ou de la gymnastique tandis que les hommes préfèrent généralement le vélo ou les sports collectifs.

Qui dit sport, dit équipement sportif.
Et là, les équipementiers s'en donnent à cœur joie pour nous vendre tout un tas d'ustensiles hors de prix. Pour une paire de basket Nike, on peut dépasser les 200 euros.
Et là où c'est fort, c'est qu'ils arrivent même à vendre à ceux qui ne font pas de sport.

Parce que les baskets sont devenues un "accessoire de mode". Les équipementiers sportifs ont acquis les codes du luxe ?

Exactement, Nike ou Adidas ne vendent plus des baskets mais tout un univers de performance et de bien-être, porté par les plus grands sportifs qui font rêver.
Bien sûr, cela suppose également d'avoir son propre réseau de distribution et ses propres boutiques.
C'est exactement, le marketing des géants du luxe : de la pub, du rêve et des prix élevés !
Sauf que patatras, un intrus est en train de casser cette belle mécanique : Amazon !
Pendant, longtemps Nike a refusé de vendre sur Amazon mais voilà, les clients, les jeunes notamment achètent sur Internet. Donc, Nike est obligé de suivre.
Le problème sur Internet c’est que les codes du luxe ne fonctionnent plus, seul le prix compte avec un redoutable logiciel qui impose des prix bas en permanence. Plus grave encore, vous vous retrouvez en concurrence avec des marques distributeurs.
Bref, c'est toute la stratégie de montée en gamme, qui est remise en cause.
On peut se dire : "Tant mieux, les prix vont cesser de flamber" mais ça veut aussi dire qu'on n'aura plus d'excuse pour ne pas faire de sport.