Le succès des managers français à l'international

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Axel de tarlé vous parle économie est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Les grands patrons français sont considérés comme étant parmi les meilleurs du monde selon une étude réalisée par la prestigieuse université américaine d'Harvard.

Harvard établie chaque année, un palmarès des meilleurs PDG en regardant les performances financières à long terme, mais aussi, la politique sociale et environnementale.
Les Français sont très largement surreprésentés puisque l’on compte trois PDG français parmi les 10 meilleurs au monde.
Il s’agit notamment du Patron de Valéo, jacques Ashenbroich, qui est classé quatrième. Il est immédiatement suivi par Bernard Arnault et Martin Bouygues.
Si on regarde le TOP 100, on retrouve 13 Français avec notamment les patrons d'Air Liquide, Sodexo, l'Oréal, BNP mais aussi de la Bourse de Londres (le London Stock Exchange), qui est dirigée par un Français, Xavier Rolet.
C'est simple, par nationalité, les Français arrivent en deuxième position derrière les Américains, mais loin devant les patrons japonais, anglais et Allemands qui n’en ont que trois.
C’est une performance à souligner d'autant que l'on est dans un pays, où nos grands PDG ne sont pas particulièrement appréciés. Peu apprécié certes, mais très efficace, à en croire cette étude américaine.

Comment expliquer cette performance des PDG Français à la tête des grands groupes ?

Deux choses.
D'abord, on a la chance d'avoir des géants mondiaux en France comme L'Oréal, LVMH, Total, Sanofi, Airbus ou Michelin. Et comme la France est un petit marché pour ces géants, les cadres les plus prometteurs sont très vite envoyés à l'étranger pour diriger les grandes filiales.
Exemple : le patron de Valéo, qui est 4eme place de ce classement, a fait ses classes chez Saint Gobain où il a dirigé les filiales allemande, américaine et brésilienne.
Ce parcours vous donne une approche mondiale, ajoutez à cela une éducation très cartesienne dans nos grandes écoles où chaque problème est décortiqué comme un exercice de mathématique et vous avez de grands décideurs.
C'est d'ailleurs peut-etre ce qui explique qu'aujourd'hui, Emmanuel Macron s'inspire de ce monde de l'entreprise. Car, autant la classe politique française a échoué, autant nos grandes entreprises du CAC 40 ont parfaitement réussi dans la mondialisation. C'est normal qu'elles inspirent aujourd'hui nos politiques.