Huawei, Xiaomi, Gelly : pourquoi les marques chinoises n'arrivent pas à s'imposer ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique d'Axel de tarlé est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Les fabricants chinois veulent concurrencer Apple et Samsung dans la téléphonie mobile.
Problème : Les marques chinoises sont inconnues (ou presqu'inconnues).

Ce mardi, au Grand Palais à Paris, le fabricant Huawei présentait en avant-première mondiale ses deux tout nouveaux smartphone :
Le Huawei P20 et le P20 Pro avec ses 3 capteurs Photos.
Quelques heures auparavant, un autre Chinois, Xiaomi présentait son tout nouveau modèle, le Xiaomi Mix 2S.

Peut-être ne connaissez-vous pas ces deux marques.
Huewai est tout de même le troisième fabricant mondial, derrière Apple et Samsung mais, c'est vrai, la marque souffre d'un déficit de notoriété ce qui est problématique.
Au point effectivement de faire de cette pub, un peu étrange que vous avez surement entendu, à l'antenne, pour essayer simplement même d'expliquer comment prononcer le nom "Huawei" :

L'absence de marques fortes c'est un problème majeur pour la Chine qui est la deuxième plus grosse économie du monde mais qui n'a pas su faire émerger de grandes marques.
Si vous prenez le dernier classement Interbrand qui fait autorité sur les plus grandes marques mondiales, dans le TOP 100 des plus grandes marques mondiales, on ne trouve que deux marques chinoises.
- Huawei (justement) à la 70e place mondiale.
- Et Lénovo (les ordinateurs) à la 100e place mondiale.

Alors que les Japonais et les Coréens sont très présents. On connait tous Sony, Toyota ou Canon pour les Japonais, ou pour les Coréens : Samsung, LG et Huyndai.

Comment ça s'explique ? Que peuvent faire les Chinois pour faire émerger de grandes marques ?

Une grande marque, c'est la qualité et la confiance ce qui jusqu'à présent, n'était pas la marque de fabrique des produits "made in China".

Pour la qualité, les Chinois sont en train de monter en gamme, incontestablement.
Mais, pour ce qui est de la confiance dans la marque, il va falloir notamment que la Chine entreprenne un sérieux travail de lutte contre la contrefaçon qui est plus ou moins tolérée dans le pays. Les trois quarts des produits contrefaits dans le monde viennent de Chine. Or, quelle confiance accorder à un marque, si vous avez des faux qui circulent un peu partout ?
Il va donc falloir que le pays change radicalement ses pratiques en la matière et fasse le grand ménage dans la contre-façon.