Espagne : le message des électeurs est clair

  • A
  • A
Autour du monde est une chronique de l'émission Europe nuit
Partagez sur :

Les électeurs espagnols ont fait mentir toutes les prédictions en empêchant les radicaux de gauche de Podemos de devenir la première force devant les socialistes.

Ils ont finalement placé en tête le parti conservateur du Premier ministre sortant, Mariano Rajoy. Mais en refusant de lui accorder une majorité absolue, ils contraignent aussi la droite à trouver de nouveaux alliés faute de quoi, l'Espagne resterait ingouvernable.