Le 7 septembre 1566 : la mort du sultan Soliman Le magnifique

  • A
  • A
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les événements qui ont marqué la date du jour.

Quel 7 septembre avez-vous choisi de nous rappeler ?

Le 7 septembre 1566 ! Ce jour voit mourir le sultan Soliman le Magnifique ! Dans sa tente de combat, juste avant la victoire de Szigetvar, en Hongrie ; du reste, on a découvert, là-bas, il y a peu, le tombeau de Soliman.  

"Soliman le magnifique", on connait son nom… Mais qu’est-ce que l’on retient de lui ?

D’abord, son apparence : il est reconnaissable entre tous, grâce à son énorme turban blanc. Le Titien lui-même nous en a laissé un portrait. Il fait aussi partie de ces souverains qui ont bouleversé les conventions. Soliman épouse par exemple l’une des femmes de son harem, la célèbre Roxelane, une ancienne esclave ! C’était quelque chose d’impensable avant lui. Et bien sûr, on s’en souvient parce qu’il a fait la guerre ! Et qu’il a été victorieux bien des fois ! Il a aussi maté pas mal de rébellions dans son empire : chez les Mamelouks, au Caire, en Iran, en Azerbaïdjan, à Bagdad où il a eu du fil à retordre. N’oublions pas son alliance stupéfiante avec le "très chrétien roi de France", François Ier, contre Charles Quint et son empire !

Son empire à lui était déjà gigantesque, non ?

Oui, on a un peu trop tendance à le réduire à la Turquie actuelle. Mais, à l’époque, la puissance ottomane s’étend sur tout le pourtour de la Méditerranée, Afrique du Nord incluse, sauf le Maroc, et sur une partie de la péninsule arabique jusqu’à Aden. Au Nord, il ne s’arrête qu’à Vienne ! C’est prodigieux ! L’âge d’or de cet empire énorme, c’est le règne Soliman qui meurt en 1566 – après avoir tout d même tué son propre fils – il faut ce qu’il faut... Cinq ans après sa mort, ce sera la bataille de Lépante qui marque le début du déclin. Il ne l’aura pas vu !