6 avril 1830, les Mormons

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 6 avril 1830

Le jour de la création de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des derniers jours, que vous connaissez sous le nom des Mormons. Pour être précis, en 1830, elle s’appelait simplement Eglise du Christ, parce qu’elle se réclame de la chrétienté. Mais c’est pour se différencier que, huit ans plus tard, elle prendra cette appellation à rallonge.

Mais pourquoi en 1830, d’un seul coup, apparait ce nouveau mouvement religieux ?

Son fondateur s’appelle Joseph Smith. C’est un adolescent originaire de l’Etat du Vermont aux Etats-Unis. Il aurait eu, selon ses dires, une révélation. Un ange nommé Moroni lui aurait confié des plaques d’or sur lesquelles étaient gravées des écritures sacrées, en égyptien, c’est le livre de Mormon… Joseph Smith prône alors une religion proche du christianisme, mais avec une interprétation très différente des textes et un certain ascétisme : pas de tabac, pas d’alcool et la fidélité dans le mariage… Sachant que la polygamie est autorisée.

Et les Mormons ont eu du succès en Amérique ?

Au début, pas vraiment. Ils sont même pourchassés. Joseph Smith, lui, sera finalement lynché par la foule en 1844. Les autres Mormons émigrent alors vers l’Utah où ils fonderont la ville de Salt Lake City. C’est aujourd’hui encore la capitale des Mormons.

Mais on parle parfois de secte en parlant d’eux

C’est vrai, mais ils ne sont pas considérés comme tels par la Miviludes, l’observatoire officiel en France. Ils pâtissent sans doute de leur prosélytisme assumé et d’une certaine rigidité morale. Par ailleurs, même si la polygamie n’est plus pratiquée par les Mormons, elle existe toujours dans certaines mouvances rigoristes vivant en autarcie. Mais c’est déjà presque une autre histoire.

Et l’histoire, on la retrouve à 14 heures, sur Europe 1. 

Nous parlerons de l’Orient, avec l’auteur d’un passionnant dictionnaire amoureux de l’Orient