4 décembre 1977, Bokassa se couronne empereur

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 4 décembre 1977

En Centrafrique, le jour où Jean-Bedel Bokassa est couronné empereur et devient Bokassa 1er. C’est lui-même qui se pose la couronne sur la tête.

On n’est jamais si bien servi que par soi-même.

Et tant qu’à faire, il a vu les choses en grand, Bokassa. Il calque la cérémonie sur le sacre de Napoléon Ier. Il parade d’abord dans un carrosse décoré à outrance de dorures et tiré par huit chevaux. Il est escorté par des militaires, sabres au clair, des sabres prêtés par la France. Les chevaux aussi du reste, ils viennent de Normandie. Certains ne supporteront d’ailleurs pas la chaleur du pays et s’écrouleront en chemin. Le défilé descend l’avenue Giscard d’Estaing. Vous savez que les liens entre Bokassa et la France étaient très forts à l’époque, et très polémiques aussi. Il arrive enfin au palais, le palais omnisports de Bangui. Bokassa se place devant un trône en forme d’aigle. Il est vêtu d’un très long manteau rouge, bordé d’hermine bien entendu. Une fois en place, il se saisit donc de l’imposante couronne et la pose lui-même sur sa tête.

Il y a du grotesque et même du kitsch dans tout cela.

Cette parodie prêterait à sourire si la misère des Centrafricains ne nous coupait l’envie d’en rire. Bokassa dépense des fortunes pour alimenter sa mégalomanie tandis que son pays sombre dans la pauvreté. La farce sera de courte durée, cela dit. Bokassa est renversé en 79. Et c’est la France qui organisera l’opération militaire pour libérer la Centrafrique. Mais ça, c’est une autre histoire.