31 mai 1910, naissance de l’Afrique du Sud

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 31 mai 1910,

Le jour de la naissance de l’Afrique du Sud. Il s’agit en fait de la fusion de quatre territoires, quatre colonies britanniques : celles du Cap, du Natal, du Transvaal et de l’Orange. Unifiées bon gré, mal gré, ce 31 mai 1910. Le Transvaal et l’État libre d’Orange ont été arrachés aux Boers, les pionniers d’origine néerlandaise, ceux que l’on appelle les Afrikaners.

Vous dites "arrachez", vous voulez dire que le sang a coulé ?

Oui. Ils étaient rebelles à la Couronne britannique. Les combats furent terribles. La guerre s’est terminée en 1902 par une victoire des Anglais. Mais dans des conditions peu glorieuses. Des milliers de civils (femmes et enfants compris) ont été internés et maltraités dans des camps dits de concentration - les premiers de l’Histoire… L’accord de ce 31 mai rassemble donc les colonies sous la tutelle britannique et constitue l’Union d’Afrique du Sud.

L’Union, c’est son nom, mais on ne peut pas dire que ses habitants soient vraiment unis.

Et pour cause ! Au-delà de l’opposition entre Blancs, règne une séparation stricte avec les Noirs. Qui sera institutionnalisée par l’apartheid à la fin des années 40. En 1961, le pays, indépendant, change de nom et de régime pour devenir : la République d’Afrique du Sud. Ce qui ne change rien au principe raciste fondateur. C’est même à cette époque que Nelson Mandela se voit condamné à la prison à perpétuité, pour terrorisme. Il sera libéré en 1990, président du pays en 94, comme vous le savez. Et contribuera à réconcilier le pays avec lui-même. Aujourd’hui, l’Afrique du Sud doit faire face à des affaires de corruption qui mettent en cause le président actuel, Jacob Zuma. Mais enfin ça, c’est une autre histoire…

Et l’histoire, on la retrouve à 14 heures, sur Europe1. 

Nous serons dans les caves de l’hôtel George V, pour évoquer l’histoire des sommeliers.