22 mars 2016 : le cabinet d'union nationale

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Le 22 mars 1940, le gouvernement français s'enlise dans la "drôle de guerre", malgré la création d'un "cabinet d'union nationale."

Nous, nous sommes le 22 mars 2016, mais en quel 22 mars êtes-vous ?

Le 22 mars 1940, Thomas, le jour de la formation du cabinet d’union nationale. La seconde guerre mondiale a déjà commencé, mais on ne peut pas dire que la France soit encore au combat. C’est ce qu’on appellera "la drôle de guerre".

Derrière la ligne Maginot ?

Oui ; en France, les combats se résument pour l’instant à des escarmouches. Mais en matière de politique, on s’écharpe. Le 20 mars, le gouvernement d’Edouard Daladier est renversé à la Chambre pour n’être pas intervenu en Finlande contre l’URSS, alors alliée à l’Allemagne. Deux jours plus tard, le 22 mars donc, c’est Paul Reynaud qui est investi à la tête de ce fameux "cabinet d’union nationale".

Et qu’est-ce que ça va changer ?

Reynaud est bien décidé à passer à l’action ! Il propose aux Anglais d’intervenir en Scandinavie, en vue de barrer aux  Allemands la « route du fer ». Mais en représailles, Hitler envahit la Norvège. Il est donc plus que temps de faire preuve d’efficacité ; Paul Reynaud souhaite concentrer entre ses mains les pouvoirs de guerre. Seulement, le ministre de la Guerre s’y opposera. Reynaud remettra alors sa démission au président de la République, Albert Lebrun – trop tard : l’offensive allemande aura déjà commencé ; la démission sera dès lors refusée. Et c’est ainsi que Paul Reynaud deviendra le chef du gouvernement de la débâcle.

D’ailleurs, on va bientôt devoir en changer, de gouvernement …

Effectivement ; c’est le maréchal Pétain, successeur de Paul Reynaud, qui signera l’armistice, le 22 juin 40. Mais ça, c’est une autre histoire…