21 mars 1935 : La Perse devient l’Iran

  • A
  • A
Aujourd'hui dans l'histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 21 mars 2017, mais en quel 21 mars partons-nous ?

Le 21 mars 1935, le jour où la Perse est devenue l’Iran. L’Empire perse fait référence à l’une des plus anciennes civilisations. L’Histoire a gardé la mémoire de noms aussi glorieux que ceux de Darius ou Artaxerxès et de cités comme Antioche, Ispahan ou Persépolis, sonnant comme autant de rêves.

Mais pourquoi avoir changé de nom alors ?

Eh bien, la Perse avait depuis longtemps décliné ; le pays s’est endormi, a rétréci aussi. En 1921, le général Reza Chah Pahlavi prend le pouvoir ; il est proclamé Chah par l’Assemblée constituante et couronné en 1926. Quel est son premier geste ? Revendiquer l’indépendance de la Perse dominée par les Russes et les Britanniques. Il va aussi moderniser le pays en profondeur. Et pour montrer sa détermination, ce 21 mars 1935, donc, il annonce au monde que son royaume s’appellera dorénavant "Iran". L’État impérial d’Iran est né.

Mais on ne modernise pas un pays simplement en changeant son nom.

Effectivement mais le Chah Reza en est lui aussi convaincu. Sur le plan économique, il développe le chemin de fer, crée des universités, favorise l’industrie. Il calque les institutions sur un modèle européen. Sur le plan social, c’est quasiment une révolution : il modifie totalement le mode de vie. Les hommes doivent s’habiller désormais à la mode occidentale, les femmes n’auront plus le droit de se voiler ! Or, après la mort de Pahlavi, en 1944, son fils continuera son œuvre, d’une manière toujours aussi volontariste. Et avec un régime nettement plus militaire. Tout cela fera plus tard le lit des ayatollahs, partisans d’une tradition pure et dure.