19 avril 1956, mariage de Reinier III et Grace Kelly

  • A
  • A
Aujourd'hui dans l'histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 19 avril 1956,

Le 19 avril 1956, le jour d’un mariage de légende : l’union d’un prince glamour et une star de cinéma : aujourd’hui, Rainier III de Monaco épouse Grace Kelly. Les objectifs et caméras du monde entier, vous l’imaginez, sont braqués sur "Le Rocher". A Monaco, on respire enfin. Rainier avait 33 ans ! Il règne depuis sept ans, mais n’avait pas encore trouvé chaussure à son pied.

Ce n’était pas faute de chercher pourtant ?

On peut le dire. Le prince aura multiplié les aventures. Notamment avec l’actrice française Gisèle Pascal. Mais il ne franchit jamais le pas, au désespoir de ses proches. Le milliardaire grec, Aristote Onassis, a même tenté de lui faire épouser Marilyn Monroe, en vain. Finalement, c’est donc l’Américaine Grace Kelly, l’actrice fétiche d’Alfred Hitchcock, sur laquelle il jette son dévolu.

Comment se sont-ils rencontrés ?

Au festival de Cannes, en 1955. Ils participaient tous deux à une séance photo organisée dans les jardins du Palais à l’initiative de Pierre Galante, le rédacteur en chef de Paris Match. Un an plus tard, les voilà donc tous les deux à bord du paquebot Constitution, pour une arrivée spectaculaire. Onassis, toujours très discret comme on sait, a fait pleuvoir des œillets blancs et rouges, aux couleurs de la principauté, pour accueillir le nouveau couple du siècle. Le 17 avril a eu lieu la présentation aux Monégasques. Le 18, c’était le mariage civil. Et donc, en ce 19 avril 56, c’est la célébration religieuse. Grace et Rainier auront trois enfants : Caroline, Albert (l’actuel prince souverain) et Stéphanie.

Combien de temps sont-ils restés mariés ?

26 ans. Jusqu’à la mort tragique de Grace Kelly, dans un terrible accident de voiture en 1982. Mais cela, c’est une autre histoire…

L’histoire, on la retrouve à 14 heures, sur Europe1. 

Nous fêterons le centenaire du plus grand violoniste du XXe siècle, disparu il y a 17 ans : Yehudi Menuhin.